Lettres à Paul de Tarse

« Sur Paul de Tarse, les avis divergent. Tantôt précurseur génial à l’inventivité inouïe, pourfendeur des identités fermées et des communautarismes : celui sans qui le christianisme serait sans doute devenu une secte. Et tantôt fanatique, misogyne, antisémite, doctrinaire, Père-la-morale… Bref, l’homme de tous les scandales ! » Pour faire la part des choses et aller à la rencontre neuve de son énigme, Claude Plettner, journaliste, écrivain et théologienne, a choisi de lui écrire (« Lettres à Paul de Tarse », éditions du Cerf, Paris). Nous en parlerons avec elle lors de notre rencontre « Parler la bouche pleine » à Saint-Merry, dimanche 6 mai, après la Messe de 11 h 15.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *