Jacqueline Casaubon, De nuit

Lumière de la nuit

Dans des sociétés sans éclairage, la nuit était le territoire de l’inconnu. Mais encore aujourd’hui elle est synonyme de peur. Pâques c’est la fin de cette fatalité. C’est la promesse d’une aube nouvelle. Enfin libérés de l’emprise des ténèbres. Pour ce temps pascal, voici notre dossier sur la nuit. Par Alain Cabantous, Daniel Duigou et Pietro Pisarra

Dans des sociétés sans éclairage, sans électricité, hantées par la peur des ténèbres, la nuit était le territoire de l’inconnu, livré aux malfaiteurs et aux brigands de toute sorte. Mais encore aujourd’hui elle est synonyme d’angoisse, le temps où se déchaînent les forces du mal.
Pâques c’est la fin de cette fatalité, d’un dualisme et d’un déterminisme dont nous serions prisonniers pour toujours. C’est la promesse d’une aube nouvelle, d’un jour nouveau. Enfin libérés de l’emprise des ténèbres.

Pour ce temps pascal, voici notre dossier sur la nuit.

Par Alain Cabantous, Daniel Duigou et Pietro Pisarra

Le Samedi Saint, des ténèbres à la lumière, de Daniel Duigou

Variations nocturnes, d’Alain Cabantous

 Tendre, la nuit ?, de Pietro Pisarra

 

3 Commentaires

  • Daniel, Pietro et Alain, à quelques heures de la nuit pascale, lire vos trois beaux textes est un vrai cadeau, une méditation et une découverte. Merci.
    Jacqueline Casaubon

  • Belles méditations aidant à mieux comprendre la merveille de Pâques : Christ Lumière qui bouscule nos ténèbres !

    Merci pour les textes, billets et autres prises de paroles; le site est vraiment très riche .

    Belles fêtes pascales et bonne préparation des 40 ans du CPHB

  • Beauté diaprée….. (Gérard MANLEY HOPKINS né en 1844)

    Gloire à Dieu pour tout le bigarré, pour les cieux qui se jaspent comme vaches à tavelures,
    les grains roses en tachetures sur la truite qui nage, les jonchées de châtaignes en charbon de feu neuf,
    les ailes de pinson,
    les paysages parcellés, morcelés – gagnage, friche, labour – tous les métiers, leur outillage, leur équipage et attirail.
    Toute chose contreposée, originale, étrange, écartée,
    Tout le changeant, le moucheté (qui sait comment ?)
    De vif et lent, suave et sûr, radieux, ombré,
    Il en est source et Père en sa beauté immuable, Faites-LUI LOUANGE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *