Mad & Badass Héros :  Concert du samedi 7 avril 2018 à Saint-Merry

Ce soir-là, les portes de l’église étaient grandes ouvertes pour accueillir le vrai printemps. Clara Guillon, soprano, Léopold Gilloots-Laforge, contre-ténor, et Juliette Journeaux, pianiste, trois jeunes artistes très talentueux, ont fait entendre un programme original visitant toute une gamme d’émotions des plus tendres aux plus violentes.

« Mad and badass héros » : difficilement tradusible… mais, autrement dit,  « Héros (et héroïnes)  fous et  et bagarreurs. »…

Tel est le titre de ce concert qui a « déménagé » …

Folies de Platée ( Rameau), de Lucia de Lamermoor (Donizzetti), de Cunégonde ( Candide de Bernstein),  moments de tendresse (contes d’Hoffmann, Orphée aux enfers d’Offenbach) , Duo de Angelica et Andronico (Tamerlano de Haendel), désespoir de Didon abandonnée par Enée ( Berlioz)…

Léopold Gilloots-Laforge est artiste « en résidence » à Saint-Merry.

 

Coïncidence heureuse dans la programmation, toutes ces émotions fortes ont trouvé un écho évident et émouvant avec celles que Dominique Renson a exprimées par sa peinture « Visages de l’émotion », installée dans l’église. ( Ci-contre : Bonheur après l’élection d’Obama.)

 

 

 

 

Emotions transcendées par le talent des artistes qui chacun dans leur domaine ont remporté un beau succès.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *