S'ils demandaient le baptême?Les chrétiens ne peuvent fermer la porte à ceux qui frappent et leur refuser le baptême, même s’il s’agit de « Martiens », des « hommes verts, au long nez et aux grandes oreilles, comme les dessinent les enfants », a affirmé le pape François lundi 12 mai lors de la messe à la chapelle de la Maison Sainte-Marthe.

Évoquant les réticences initiales de l’apôtre Pierre à baptiser les non-juifs, le pape a invité à ne pas mettre d’empêchements à l’action de Dieu. « Si demain, par exemple, une expédition de Martiens arrivait et certains se présentaient chez nous (…), et si l’un d’entre eux disait : « Mais moi, je veux le baptême ! », que se passerait-il ? », a ainsi interrogé le pape

Cette image des petits hommes verts vient s’ajouter aux « chauves-souris », « piments au vinaigre », et autres « chrétiens de pâtisserie », autant d’expressions colorées que le pape utilise pour marquer les esprits.

Jacques Mérienne d’après La Croix

CatégoriesNon classé

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.