Carcassonne le maître de Cabestany ©fc

Mercredi des Cendres

Ce que vous faites pour devenir des justes,
évitez de l’accomplir devant les hommes
pour vous faire remarquer.

Mercredi 1 mars 2017

PREMIÈRE LECTURE
« Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements » (Jl 2, 12-18)
PSAUME (50 (51), 3-4, 5-6ab, 12-13, 14.17)
DEUXIÈME LECTURE « Laissez-vous réconcilier avec Dieu.
Voici maintenant le moment favorable » (2 Co 5, 20 – 6, 2)
ÉVANGILE
« Ton Père qui voit dans le secret te le rendra » (Mt 6, 1-6.16-18)

ACCUEIL POUR LE MERCREDI DES CENDRES

Bienvenus à vous tous, ce soir.
En ce mercredi des cendres, premier jour de Carême.
Si nous sommes là, n’est ce pas de la part de chacun,
un désir personnel et individuel de se convertir,
de se transformer, au cours de cette célébration vécue en communauté ?

« Rends-moi la joie d’être sauvé »

Nous entendrons dans les textes que la joie et la confiance y sont présentes
aussi bien dans notre rapport avec Dieu qu’avec celui avec l’autre. Les deux étant liés.

Le prophète Joël nous invite avec fougue à croire à l’incroyable, « Qui sait »
Dieu pourrait s’émouvoir jusqu’à renoncer au châtiment.
Il insiste… Nous avons une vue humaine sur l’attitude de Dieu devant nos fautes.

Avec Paul, c’est une invitation à une attitude humble,
« se laisser réconcilier avec Dieu » se laisser faire par lui.
Accepter d’être pardonné, c’est l’abandon dans la confiance.
Et Paul de nous inciter à bouger, c’est le moment favorable, maintenant.

Dans l’évangile, il est question du secret, de notre relation intime avec Dieu,
sans intermédiaire, seul à seul avec lui. Relation absolument nécessaire.
Nos engagements, nos comportements généreux, Dieu les connait, c’est suffisant.

Pourquoi les montrer ? Besoin de se sentir estimé ? Reconnu ?
Difficile parfois de voir clair car il est nécessaire d’avoir un ego.
Mais il y a un autre regard celui qui nous fait vivre, et grandir.
C’est le regard ouvert, respectueux face à l’autre qui n’est pas comme nous,
dont on essaie d’écouter où se trouve la différence.

Nous sommes appelés à entrer dans le secret avec Dieu, dans l’intimité ;
et d’autre part, à faire communauté avec l’autre, en raison et grâce à nos différences.

Les cendres nous seront données après l’évangile.
Sous la cendre, il y a les braises, Le Souffle qui fait renaitre ? Confiance.

Jacqueline Casaubon
Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *