©fc

« Que sont nos amis devenus ? » Nos signes de solidarité

Une petite équipe s'est chargée d'entretenir des liens avec les membres de la communauté qui, pour diverses raisons, sont éloignés de Saint- Merry : ces amis absents ont eu une expérience forte de communauté et sont heureux de poursuivre ces contacts.

Nous étions une bonne quarantaine salle Xavier de Chalendar, le dimanche 21 janvier dernier, heureux de nous revoir en prolongement de la célébration, et de partager le repas préparé par Laureine et les desserts que d’éminentes gourmettes avaient déposés sur les tables dressées par Aristide.

Geneviève Poitou, Jean Verrier et Joséphine de Linde rappellent ce qui anime notre petite équipe : elle tisse des liens avec les membres de la communauté que la vie professionnelle, des déménagements ou la maladie tiennent éloignés de Saint- Merry. Leurs amis, membres également de notre communauté, font relais entre les absents et les présents pour tous ceux qui souhaitent faire Église avec nous. Ces relais nous permettent d’échanger des informations, des courriers, des coups de fil, des visites.

Étaient présents, ce dimanche,  Pierre et Christiane Louvet qui venaient très régulièrement à Saint Merry entre 1980 et 1984, ainsi que la plupart des amis relais et Myriam Glorieux de l’Équipe pastorale. Les amis « éloignés » sont une trentaine et on compte 25 amis relais. N’hésitez pas à vous joindre à eux ou à demander des nouvelles des absents.

Jean Verrier

 

 

 

Tags from the story
, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.