Puccio di Simone, Nativité (1350), Metropolitan Museum, New York

La nuit… de Noël, et le dimanche

Alain Cabantous n’anime pas seulement les chants de nos célébrations. Il ne tient pas seulement la chronique « Le passé a encore de l’avenir » sur le site saintmerry.org, il écrit aussi des livres. Mais ce n’est pas lui qui vous le dira. Alors il faut bien que quelqu’un en parle un peu pour lui. Il vient de faire paraître aux éditions Payot, avec son ami François Walter, « Noël, une si longue histoire… »

unknownAlain Cabantous n’anime pas seulement les chants de nos célébrations. Il ne tient pas seulement la chronique « Le passé a encore de l’avenir » sur le site saintmerry.org, il écrit aussi des livres. Mais ce n’est pas lui qui vous le dira. Alors il faut bien que quelqu’un en parle un peu pour lui.

Il vient de faire paraître au début du mois, avec son ami François Walter,  Noël, une si longue histoire…D’abord et surtout connu comme historien de la mer et des gens de la mer, Alain s’attache plutôt dans ses derniers livres,  comme dans ce livre sur l’évolution de la fête de Noël, à réfléchir au temps social et à la façon dont celui-ci est marqué par la culture chrétienne : Histoire de la nuit, 17ème-18ème siècle, Fayard 2009, Le dimanche, une histoire, 1600-1830, Seuil, 2013. Mais il était déjà question de la culture chrétienne dans Le Ciel dans la mer, Christianisme et civilisation maritime (1990), Histoire du blasphème en Occident (1998) ou Entre fêtes et clochers, Profane et sacré dans l’Europe moderne (2002).

Il est impossible de faire tenir la richesse de Noël, une si longue histoire,  un livre de plus de 400 pages, en quelques lignes.  Des cultes solaires et des récits évangéliques de l’enfance de Jésus jusqu’à la dérive consumériste d’aujourd’hui, cette fête, emblématique des sociétés qu’elle a traversées, offre bien des visages. Les deux historiens suivent la construction de l’événement de la nativité, mais aussi  les instrumentalisations politiques, avec au passage celles des Noëls de la guerre 14-18, jusqu’aux polémiques contemporaines sur la présence des sapins dans les écoles ou des crèches dans  les halls de mairies. Un livre sur Noël, suivant un livre sur le dimanche et  un livre sur la nuit, cela ne peut pas mieux convenir à  cette année 2016 où Noël est un dimanche et nous le célébrerons dans la nuit précédente !

paris-sera-toujours-une-fete-couverturePost scriptum — Il est bien sûr aussi question dans le livre d’Alain Cabantous et François Walter des cadeaux de Noël. Si vous voulez une idée de cadeau, en voici une. Danielle Mérian  nous a présenté récemment Nous n’avons pas fini de nous aimer, le livre qu’elle a écrit avec Tania de Montaigne après les attentats de 2015. Mais avez-vous retenu qu’elle a aussi préfacé Paris sera toujours une fête, célébration de Paris par 25 écrivains ? C’est dans la collection folio2€. Deux euros : de quoi en  faire une distribution autour de soi.

Jean Verrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *