Nuit Sacrée : Prière pour la paix dans le monde

Fo Guang Shan anime 300 temples dans le monde entier avec plus de mille moines et nonnes bouddhistes et plus d’un million de fidèles. Ils vivent un bouddhisme humaniste visant la paix dans le monde et la construction d’une Terre pure sur notre planète. Lors de la Nuit Sacrée 2017, une prière pour la paix dans le monde a été lue.

Ô Grand et compatissant Bouddha !
En toute sincérité, je m’agenouille devant vous,
Et vous prie d’écouter mes désirs les plus chers.
Les conflits dans le monde font résonner sans cesse, le fracas des armes,
Des querelles entre les hommes, fusent de pernicieuses injures,
Les torrents des désirs déferlent avec fracas,
Les haines entre les ethnies se propagent sans désemparer.

Ô Ces vagues sonores !
Elles déferlent avec une puissance capable de bouleverser mers et montagnes ;
Elles s’abattent comme de lugubres rafales de vent et averses de pluie.
J’ouvre grands mes yeux et, en examinant attentivement,
Je comprends que les afflictions de ce monde,
Sont dues à l’entêtement du moi, de l’autre et des êtres.
J’ouvre mon cœur et, en réfléchissant calmement,

Je réalise que les vicissitudes de ce monde,
Ont pris source dans les attachements exacerbés à nos actes et à nos règles…
Les divergences d’idéaux des partis politiques,
Ont causé tant de querelles !
Les oppressions et les haines raciales,
Ont suscité tant de malheurs !
Les anathèmes et les intolérances religieuses,
Ont provoqué tant de calamités !
Les disputes pour le pouvoir et les profits,
Ont, dans le monde, engendré tant de guerres !…
Dans ce monde où nous vivons,
Chaque jour est rempli de terreur et nous cherchons en vain l’insouciance,
Chaque jour est rempli de confusion et nous ne trouvons pas la paix.

Ô Grand et compatissant Bouddha !
Ecoutez les vœux que je forme :
Que dans ce monde,
Il n’y ait plus de jalousie, mais uniquement des louanges ;
Il n’y ait plus de semeurs de haine, mais uniquement de bons augures ;
Il n’y ait plus d’avidité, mais uniquement l’équanimité ;
Il n’y ait plus d’agressions, mais uniquement les aides apportées…
Que tous : hommes et femmes, vieux et jeunes,
Puissent vivre en harmonie.
Que tous : pauvres et riches, nobles et humbles,
Puissent se respecter mutuellement.
Que tous : lettrés et paysans, industriels et commerçants,
Puissent coopérer dans la cordialité.
Que toutes les religions du monde,
Puissent se tolérer l’une l’autre…

Ô Grand et compatissant Bouddha !
Vous qui avez dit :
« Il n’y a pas de différence entre le cœur, Bouddha, et les êtres.
Tous sont égaux, toi, moi, et les autres »,
Enseignez-nous votre sagesse,
Pour abolir les distances entre l’autre et moi.
Enseignez-nous votre altruisme,
Pour éliminer les obstinations des êtres.
Enseignez-nous votre doctrine,
Pour dissoudre les dualités entre races.
Enseignez-nous votre bienveillance et votre compassion,
Pour apaiser les querelles entre Nations.
Enseignez-nous à capter votre lumière,
Pour dissiper les ténèbres régnant dans le monde…

Ô Grand et compatissant Bouddha !
Agréez cette prière venue du plus profond de mon cœur,
Offrez la paix à ce monde !
Offrez la joie et la tranquillité à tous ses habitants !
Ô Grand et compatissant Bouddha !
Agréez cette prière venue du plus profond de mon cœur !
Agréez cette prière venue du plus profond de mon cœur !

Tags from the story
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *