Où le Christ nous attend-t-il ?

Dans l’attente de la nomination d’un nouveau curé, responsable du Centre pastoral Saint-Merry, l’assemblée générale s’est réunie pour proposer des actions (voir la liste dans cette Lettre) venant nourrir la réflexion.

Même si aucune grande décision ne peut se prendre, rien n’empêche la communauté de s’interroger sur son avenir dans un monde en plein bouleversement, au contraire. C’est l’occasion de faire une pause, d’essayer de prendre du recul et d’envisager les conditions pour une plus grande collaboration entre prêtres et laïcs.

L’équipe pastorale, renforcée par trois prêtres, Hervé Billaudel, James Cunningham et Jean-François Petit, a rencontré Alexis Leproux, nouveau vicaire général, dans un climat positif. Rappelons que le but de cette équipe est de « servir » : faciliter l’échange d’informations entre la quarantaine de groupes composant St Merry, aider au dialogue, mais surtout, me semble-t-il, être à l’écoute de notre monde qui change ses codes.

Une communauté chrétienne est une communauté qui se structure dans une dynamique, celle de l’envoi. L’envoi, oui, mais pour quel monde ? Pour quelle « humanité », demain ? Pour quelle « bonne nouvelle » ? Il s’agit d’une « sortie » pour un « ailleurs » ! Face aux incertitudes du futur, le grand risque – et personne n’y échappe – étant le repli sur soi, la question est pour nous : où Jésus le Christ nous attend-il dans l’aujourd’hui de notre temps ?

Daniel Duigou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.