Un pas de plus dans la coresponsabilité

Il s’agit donc d’un ministère laïc que nous créons à St Merry et qui n’existe dans aucune paroisse ! Un pas de plus dans la coresponsabilité.

Un pas de plus dans la coresponsabilité

Le 9 avril dernier, dans un numéro spécial de La Lettre qui présentait la nouvelle organisation dans le cadre du tuilage entre Jacques et Daniel, nous vous annoncions aussi « la création d’un poste de secrétaire général (appellation provisoire), qui sera bénévole et membre du CPHB, entrera en fonction après la rentrée 2014 ».

Depuis cette date, nous avons progressé dans la définition du poste et dans le profil recherché. Nous en avons aussi modifié le titre pour mieux caractériser sa fonction première : coordonner, et l’avons donc rebaptisé coordinateur.

Les fonctions de ce coordinateur sont donc les suivantes :

  • De coordonner le rythme hebdomadaire des activités de la communauté,
  • De mettre du lien entre vie de la communauté et vie des résidents,
  • D’assurer la coordination entre pôles et groupes,
  • D’arbitrer sur le long terme les questions de planning et d’occupations des locaux (église, presbytère),
  • D’assurer l’interface officiel avec la ville de Paris, en tant que représentant délégué de la communauté dans les droits et devoirs de l’affectataire ; d’être présent à ce titre à toutes les manifestations dans l’église (sauf délégation),
  • De gérer les résidents et salariés (contrats),
  • D’être membre du CPAE, avec délégation du président (curé).

Le poste est bénévole et pour une période d’un an renouvelable.

Comme vous pouvez le constater, les fonctions de ce coordinateur sont importantes. Ses fonctions sont de fait celles exercées par le curé en titre pour la gestion de sa paroisse. Il s’agit donc d’un ministère laïc que nous créons à St Merry et qui n’existe dans aucune paroisse !

Le profil de la personne que nous recherchons pour ce poste est le suivant : membre actif de la communauté, disponible, habitant à proximité, doté d’une bonne capacité de communication et de conciliation, et bénéficiant d’une bonne image et d’un apriori favorable pour susciter le consensus.

Nous sommes conscients que le poste peut paraitre trop lourd pour une seule personne. Nous invitons donc aussi les candidatures communes de deux personnes, un coordinateur et son adjoint (ou coordinatrice et son adjointe !)

L’équipe pastorale, le 30 juin 2014

Tags from the story
, , ,

2 Comments

  • Ce coordinateur me semble une bonne idée, surtout à titre prospectif pour la vie de l’Eglise du futur.

    Je suis surpris de ne pas trouver dans ses fonctions, d’allusion à l’équipe pastorale.
    Fera t il partie de l’EP, ou devra t il lui rendre compte ?
    Entre coordinateur et animateur il n’y a qu’un petit pas!
    Ce « secrétaire général » sera t il plus proche du « secrétaire » ou du « général » ?

    Il me semble qu’un an, c’est trop court. Juste le temps de faire le tour du problème!

    Bien amicalement

    • Ce poste relève de l’exécutif, donc il n’est pas membre de l’EP (qui elle est élue par la communauté) mais nommé par elle. mais sa fonction ne peut s’exercer que dans une totale collaboration avec l’EP.
      Pour la durée, elle peut être reconduite une ou deux fois, mais pas devenir un permanent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.