Pour les exilés et migrants

Dernières nouvelles : le Vicariat de la solidarité avance dans l’organisation de cet appui. Benoist de Sinéty intervient vigoureusement pour que des solutions concrètes soient organisées, et notamment que des toilettes publiques soient remises en route. Dès ce mardi 24 mars, différents points de distribution de nourriture se tiendront dans les paroisses, avec des équipes d’une douzaine de personnes, des masques et autorisation de dérogation. Malgré sa situation centrale, difficile de créer un point de distribution à Saint-Merry, en raison de l’âge de beaucoup… Mais ceux qui le peuvent, et les personnes plus jeunes de votre entourage sont vivement invités à participer à ces distributions en s’adressant à Céline Dumont 06 81 33 06 99 ou celdumon@noos.fr qui les orientera.

Pour les exilés, migrants, Sans Domicile Fixe, la commission du Vicariat du Diocèse de Paris reste mobilisée. Céline Dumont en tant que RCI participe aux réunions téléphoniques bi-hebdo. Un message de Mgr Aupetit est en cours pour lancer un appel à des bénévoles « jeunes », car les bénévoles les plus actifs sont souvent des retraités devenus personnes à risques dans l’expansion de l’épidémie et donc en retrait pour ces services de distribution de nourriture (paquets repas posés à distance, les personnes viennent prendre leur paquet une à une).

Le point sur le déroulement des différentes actions

·         Hiver solidaire / hébergement

Invitation à poursuivre Hiver solidaire pour les accueillis sans solution d’hébergement. A ce jour, 71 personnes accueillies continuent à être prises en charge par 21 paroisses (sur 38) et devraient l’être jusqu’à la fin de l’épidémie. Possibilité de se mettre en lien avec d’autres paroisses pour mutualiser les bonnes pratiques. Contact : Pascal BLAVOT pblavot@diocese-paris.net.
Mise à disposition annoncée de chambres d’hôtel : https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-6h20/l-invite-de-6h20-19-mars-2020

·         Distribution alimentaire

Coordination en cours avec la Ville de Paris. La Ville va commencer avec 5 points de distribution et nous demandera ensuite de compléter. Elle a identifié à ce stade 3 lieux, pas encore assurés de fonctionner : la Mie de pain (13ème), Depaul (15ème), Ville de Paris bd Barbes (18ème). 2 autres lieux restent à définir.

Nous proposons d’actionner les paroisses pour multiplier, localement, les points de distribution. Contact pris avec Août Solidarité Alimentaire (l’ASA) et avec Sodexo qui sont prêts, si besoin, à coopérer. Des bénévoles seront nécessaires pour aider à la distribution, acheminer les sacs etc.

·         Maraudes

Les maraudes sont, dans l’ensemble, maintenues. Il nous paraît essentiel à cet égard de suivre les recommandations des Captifs, les maraudes étant le premier vecteur de transmission de la maladie auprès des personnes de la rue. 
Mise en œuvre :
–       La finalité des maraudes durant le confinement doit être orientée vers l’information et l’orientation des personnes rencontrées  (adresses distributions alimentaires, rappel règles d’hygiène, etc.)      
– Veiller à se coordonner avec les autres acteurs de la veille sociale sur le territoire et déclarer son activité  (Samu Social de Paris, mairies, commissariat)
–      Avoir sur soi les numéros de la coordination des maraudes pour tout signalement urgent.
 –      Favoriser les « tournées téléphoniques » si les personnes en rue ont un téléphone portable
Modalités d’action :
–        Porter gants et masques si disponibles
–        Maintenir une distance d’1 mètre minimum (2 mètres si pas de masques)
–        Les bénévoles de plus de 70 ans ou ayant des maladies chroniques sont invités à ne pas participer aux maraudes
–        Limiter le nombre de participants aux maraudes afin de ne pas multiplier les visages et donc les possibilités de contacts et de contaminations
–        Pas de maraudeur seul en rue, former des équipes de 2 à 4 personnes.
–        S’assurer de l’état de santé des personnes et le cas échéant, contacter le 15 si symptômes inquiétants

·         Appel à bénévoles

Dans la perspective de l’appel à bénévoles lancé par Mgr Aupetit auprès des prêtres, des aumôneries et des bénévoles de nos associations, nous vous enverrons un formulaire pour recenser vos besoins en bénévoles. Merci de respecter le format de formulaire qui vous sera proposé pour faciliter la gestion des demandes et de bien renseigner toutes les rubriques (nous ferons au plus simple !) en précisant notamment le lieu de la mission compte tenu des restrictions de déplacements.

Nous vous transfèrerons également, dès qu’il sera diffusé, l’appel à bénévoles de Mgr Aupetit que nous vous demanderons de bien vouloir relayer auprès des bénévoles de votre association. NB : Dans un premier temps, il ne s’agit pas de faire un appel à bénévoles généralisé, mais un appel ciblé pour répondre, avec les bénévoles que nous connaissons, aux premiers appels.

Contact est en parallèle pris avec la Fabrique de la Solidarité pour identifier les besoins et coordonner nos actions.

·         Panorama des structures et actions maintenues

Un tableau généré par la Fédération des Acteurs de la Solidarité (FAS) recense les structures et actions maintenues. Il est en libre accès avec le lien suivant https://docs.google.com/spreadsheets/d/1jISexBh4ktYTr-jRdBYYnY4Z_D3MgEp1YBLMv_-lMs4/edit?usp=sharing, aussi, n’hésitez pas à y intégrer des informations manquantes (dans la catégorie correspondante) et, le cas  échéant, à le mettre à jour.

·         Autorisations exceptionnelles de circulation pour les personnes participant à des actions bénévoles

Des démarches sont en cours. Dans cette attente, se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire https://f.qwant.com/communication/Attestation_de_deplacement_derogatoire.pdf) et rester (y compris pour les maraudes) dans un périmètre proche de son domicile.

·         Lettre ouverte / pétition

Comme convenu, vous trouverez ci-joint la lettre ouverte « Salubrité publique en période d’épidémie : une urgence humaine et sanitaire ! » signée par plusieurs d’entre vous. Ce n’est pas le rôle du Vicariat pour la solidarité de participer à cette démarche. Nous laissons ceux qui le souhaitent se mettre en lien pour les suites à y donner, notamment quant à l’ajout évoqué d’une demande de réouverture des toilettes publiques.

Par ailleurs, Marianne le Gall (Secours catholique) vous communique le lien vers la pétition suivante : : https://www.change.org/p/le-gouvernement-mais-pour-rester-chez-soi-il-faut-un-chez-soi
N’hésitez pas à la contacter sur ces deux sujets : Marianne LEGALL marianne.legall@secours-catholique.org, elle fera le lien avec les porteurs de ces démarches.

Deux derniers éditos de Mgr Benoist de Sinety sur RCF à réécouter ici : https://rcf.fr/spiritualite/comment-vivre-en-chretien-devant-l-epidemie-de-coronavirus et https://rcf.fr/la-matinale/l-ordre-de-la-charite et à diffuser.

Le Vicariat pour la solidarité reste à votre écoute. C’est seulement tous ensemble que nous pouvons répondre à cette crise sans précédent.

Claire Rossignol – Déléguée diocésaine à la Pastorale des migrants

Ci-après, les informations diffusées par la ville de Paris :

Les centres de distribution de paniers-repas
Les lieux ouverts pour les sans-abris, y compris les paroisses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.