POUR LES RÉFUGIÉS

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés vient de publier avec les éditions Points un petit livre de poche, en vente dans toutes les librairies (190 pages, 5 euros) : Bienvenue ! 34 auteurs pour les réfugiés . Certaines pages, certains dessins sont bouleversants. Comme le poème de Laurent Gaudé : « Regardez-les ces hommes et ces femmes qui marchent dans la nuit… », ou l’étonnant dialogue imaginé par Philippe Claudel : « On peut s’asseoir à côté de vous ? Je vous en prie. Qu’est-ce que vous faites ? On attend. Vous attendez quoi ? Les migrants. Les migrants ? Oui. Des oiseaux ? Non. Des femmes. Des hommes. Des enfants… Ils arrivent quand ? Ils n’ont pas d’horaires. C’est embêtant … », ou encore le reportage de Marie Darrieussecq Porte de Saint-Ouen : « Elles sont venues me raconter : une douzaine de femmes, qui ont réussi à trouver un toit à une quarantaine de réfugiés… » . Mathias Enard, prix Goncourt 2015, part d’une critique de la politique de la France à l’égard de Bachar-el-Assad : « Nous savions tous… » pour faire monter, au fil de cinq pages, une amère mélopée : « Nous comptons les morts et les tentes. Nous vendons des avions . Nous sommes les géographes de la mort. Les explorateurs de la destruction. Nous sommes des concierges. Des concierges à la porte de la tristesse. Chaque jour on frappe à nos portes. Nous comptons les coups à nos portes. » Sorj Chalandon évoque une image fiévreuse, celle d’un vieil arabe à son arrivée à la gare de Lyon pendant l’hiver 1971: « C’était au siècle dernier. La peur d’un réfugié, déjà, bien avant les multitudes épouvantées. Avant la plage et l’enfant. »

Il faudrait pouvoir citer aussi les textes de Tahar Ben Jelloun, Geneviève Brissac, Philippe Delerm, Régis Jauffret, Alain Mabanckou, Jean-Michel Ribes, Lydie Salvayre, Philippe Torreton, Valérie Zenatti et Alice Zeniter.… et montrer les dessins de Pénélope Badieu, Edmonde Baudin, Plantu, John Sfar …

En annexe on trouve une brève histoire du HCR et les adresses de ses partenaires (Cimade, France Terre d’Asile, Secours catholique et autres).

Un livre à distribuer vite autour de soi.

Jean Verrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *