P

Produisez donc un fruit digne de la conversion

Dimanche 8 décembre

PREMIÈRE LECTURE  (Is 11, 1-10)
« Il jugera les petits avec justice »
PSAUME  (Ps 71 (72), 1-2, 7-8, 12-13, 17)
En ces jours-là, fleurira la justice,
grande paix jusqu’à la fin des temps.
DEUXIÈME LECTURE  (Rm 15, 4-9)
Le Christ sauve tous les hommes
ÉVANGILE  (Mt 3, 1-12)
« Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche »

Accueil : Un fruit.

Un beau fruit, agréable à regarder. Un bon fruit à déguster, à offrir ou à partager.
Jésus fait de nous des frères, donnés pour porter du fruit, un fruit digne de la conversion.
La rencontre de l’autre est un risque qui peut mener jusqu’à changer nos vies.
Sommes-nous prêts ?

Claire

Introduction à  Isaïe 

Isaie nous annonce des merveilles ! un être exceptionnel nous est promis. Sur lui l’Esprit de Dieu.
un monde de rêve, un vrai conte de fée ! laissons- nous emporter par le rêve avec Isaie.
Ça paraît enfantin et totalement utopique… Mais ne s’agit-t’il pas d’aspirations qui dorment au fond de notre  cœur et que nous avons à laisser  se réveiller en nous pour leur permettre de produire du fruit  ?

Jean-Luc Lecat-Deschamps

Introduction à l’ Évangile

Dans le texte d’évangile qui nous est proposé, Jean Baptiste, par ses références à la règle, incarne le vieux monde qui tarde à partir, mais il nous assure la promesse d’un temps nouveau,  embrasement de l’Esprit.

Marie-josé Lecat-Deschamps

Prière eucharistique

Le Seigneur soit avec vous. _ Et avec votre esprit
Élevons notre cœur. _ Nous le tournons vers le seigneur
Rendons grâce au seigneur notre Dieu. _ Cela est juste et bon

Seigneur, source et couronnement de toute vie, nous venons ici te dire notre action de grâce. Aujourd’hui, Père, tu t’invites dans nos vies. Et nous nous apprêtons à recevoir le plus beau de cadeaux : recevoir Jésus Christ, ton Fils et notre seigneur, dans nos humanités respectives. L’Emmanuel, c’est « Dieu avec nous ». Alors que nous préparons pour lui le chemin,  se dressent des sapins dans nos salons, comme ils fleurissent dans nos cœurs. Et sonne au plus profond de nous cet ardent désir que sonne cette heure. Et en attendant, coule ce temps de désir, qui se mue en temps d’espérance, et d’amour, pendant lequel tu nous stimules à produire du fruit. Dans cette confiance renouvelée, avec les anges et les saints, nous t’acclamons : Saint ! Saint ! Saint …

A toi Père, l’honneur et la gloire, Tu es  notre force. Tu chemines avec nous et tu nous accompagnes dans notre quête de bonheur et de liberté. Et Jésus le Christ, ton Fils, est toujours au milieu de nous chaque fois qu’en son nom nous sommes réunis. Voilà pourquoi, Père, nous te prions, envoie ton Esprit Saint, qui sanctifie nos offrandes, qu’elles deviennent pour nous + le corps et le sang du Christ notre Seigneur.

Le soir  de la dernière cène, alors qu’il est à table avec ses disciples, il prit du pain, te rendit grâce, le rompit et le leur donna en disant : « Prenez et mangez-en tous : ceci est mon corps livré pour vous ».

Après le repas, il prit la coupe de vin et te rendit grâces ; il la donna à ses disciples, leur disant : « Prenez, et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle, qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela, en mémoire de moi ».

Anamnèse

En faisant, ici et maintenant,  mémoire de la mort et de la résurrection de ton Fils, nous annonçons ton œuvre de grâce jusqu’au jour où Il nous reviendra dans sa gloire. En ce signe, nous t’offrons ce pain de la vie et cette coupe de bénédiction. Reçois avec bonté, Père, cette offrande de ton peuple. Que la force de ton Esprit fasse de nous les membres de ton Fils ressuscité, pèlerins de l’espérance, bâtisseurs de la paix et de la justice, par notre communion à son corps et à son sang. Que notre communauté soit le lieu de la rencontre et du témoignage.
Consolide notre foi et notre espérance. Raffermis nos liens d’unité avec le pape François et notre évêque, Michel, avec le corps épiscopal et sacerdotal et avec tout homme et toute femme qui,  partout dans le monde, annonce et vit la Bonne Nouvelle.

Oui Père, nous sommes en attente. Nous attendons ton Fils, ce rejeton qui ne juge pas sur les apparences, qui ne s’appuie guère sur les rumeurs.  Il nous faut produire un fruit, un fruit qui change quelque chose dans notre vie. La COOP 25 stimule notre bon sens pour un agir responsable en vue de la sauvegarde de la création. Suscite en nous des actes et des attitudes protecteurs de nos écosystèmes et de la riche biodiversité.

Devant l’ampleur des mécontentements, face à un sentiment de défiance de plus en plus croissant face à l’autre, raffermis en nous le don de la sérénité, la capacité de l’écoute et de l’accueil, la capacité de renouveler notre rapport au monde et aux autres. Mets-nous, Père,  en état d’alerte maximum contre les actes de violence et les horreurs multiples dans nos familles et nos cités.

Souviens-toi Seigneur de tous nos frères et de toutes nos sœurs qui nous ont quittés.
Nous avons une pensée spéciale  pour nos militaires morts au Mali. Nous pensons également aux 3 sauveteurs de la sécurité civile qui ont donné de leur vie, alors qu’ils allaient porter secours à des sinistrés dans le Var. Nous pensons aussi à toutes les victimes de la folie  meurtrière en Syrie, en Irak, en République Démocratique du Congo, à Hong Kong et partout dans le monde. Nous portons une prière, Père, pour toutes les victimes des inondations et des catastrophes naturelles. Nous prions aussi pour ces hommes et ces femmes qui traversent des épreuves multiples : échec, rupture, soucis de santé, difficultés de vivre avec les autres ; violence conjugale et juvénile. Nous prions enfin pour ces personnes âgées.

En union avec Marie, notre mère et Joseph, son époux ; en union avec les apôtres et les saints, en union avec toute la création entière, notre maison commune que tu nous pries de respecter,  nous voulons te chanter par le Christ notre Seigneur, par qui tu donnes au monde, toute grâce et tout bien.

Prière universelle

Chers tous, Bienvenue dans ce bel édifice. Nous nous retrouvons dans une ambiance tout à fait particulière, avec la grève des transports qui dans une large mesure, entame  notre capacité à nous mouvoir. Nous avons hésité, pour nombreux, mais en fin de compte nous avons pris le risque de venir. Et c’est une marque de foi.

Et c’est bien vrai. Face à la montée des peurs et des mécontentements, nous affirmons, en nous retrouvant  à prier, ici et maintenant, qu’un autre langage est possible, le langage de la foi. Nous confions au Seigneur, dans notre prière de ce jour, les préoccupations qui sont les nôtres et les attentes de notre temps.

Dans le silence de nos cœurs et de nos vies, ouvrons large place à cette parole inattendue de ce Dieu, toujours à l’écoute de l’homme, dont nous préparons la venue. Ce rejeton de la souche de Jessé nous entraîne à une expérience sublime. Le mal et la corruption nous diront adieu. En ce jour-là fleurira la justice. De notre part, un fruit est attendu. L’eau et le feu nous y prépareront.

José Egilde MANDIANGU

Fin de la célébration

Mes amis, réveillons-nous  !

La célébration eucharistique est au cœur de notre communauté depuis presque toujours.  Elle essaie, plus ou moins maladroitement, de traduire comment les textes proposés  résonnent en nous aujourd’hui en 2019 et peuvent colorer notre rassemblement du dimanche.
Comme tout vivant,  elle a besoin de nourriture que seul, toi, vous, moi, pouvons apporter….

Ne laissons pas s’étioler cette création si précieuse de la communauté. Osons venir à la préparation,  c’est un temps de réflexion,  une sorte de prière,  très riche. Décortiquer des textes que l’on ne comprend pas toujours,  et, ensemble, réussir à dégager un message pour aujourd’hui,  c’est formidable.
Invitez-vous, être plusieurs peut aider à faire le pas. Et pas de soucis, c’est l’hiver, il fait nuit, OK, mais rassurez-vous, la salle est chauffée, les rues sont éclairées et pleines de monde …
Osons la rencontre du lundi soir,  produisons du fruit,  vous ne le regretterez pas !

Marie-josé Lecat-Deschamps
CatégoriesNon classé

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.