Quand Cabu croquait Saint-Merry

Dans un livre de 1996 (« Revoir Paris »), Cabu proposait ce croquis sur l’accueil et la qualité de l’écoute à Saint-Merry. Geneviève Poitou l’a retrouvé

Cabu, Saint-Merry, 1996

Dans un livre de 1996 (Revoir Paris), Cabu proposait ce croquis sur l’accueil et la qualité de l’écoute à Saint-Merry. Geneviève Poitou l’a retrouvé (et nous la remercions).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.