Quel amour me porte aujourd’hui ?

P1060943QUEL AMOUR ME PORTE AUJOURD’HUI ?

 

Une grande variété de réponses (+ de 160) et…de couleurs. En voici des échos, des extraits comme des parcelles de diamant  ou des bouts de vitrail…pour évoquer les forces de l’amour.

De nombreux post-it    expriment que l’amour qui porte c’est l’amour de son mari,  de sa femme, de ses enfants et petits enfants, de ses amis,  .

Et plus diversement, l’amour qui me porte c’est…
– l’amour de moi-même pour pouvoir aimer les autres
– l’amour de Dieu qui me porte à m’aimer et m’accueillir moi-même ainsi qu’à aimer ceux qui  m’entourent avec l’aide et l’éclairage de Dieu
– je cherche au  fond de moi l’amour qui fait vivre
– mon éducation familiale, mon expérience de la psychanalyse
– L’amour de Dieu dont je trouve le reflet en chaque être
– la confiance au-delà de tout
– être aimé tel que je suis
– L’amour de ceux qui sont « repères »
– la beauté et la richesse du monde autour de nous
– le travail et l’espérance et ce qui existe déjà
– le partage sans lequel nos vies sont absurdes,
– être en lien
– l’amour de ceux que je ne reconnaissais pas car différents de moi
– l’amour de la vérité
– l’inattendu
– l’amour de la vie envers et contre tout
– l’amour qui ouvre, qui n’enferme pas
– l’amour de la spécificité/la vérité qui est en chaque personne
– Plusieurs espérances d’être aimé et d’aimer
– l’amour de membres de ma famille en grandes difficultés,l’amour pour aider à sortir de la détresse certains êtres aimés
– Amour pour celui, celle qui ne me ressemble pas, me surprend
– le désir de répondre et d’écouter
– les regards qui ne m’enferment pas dans mes maladresses, mes défauts, mes blessures subies et infligées
– la parole de Jésus à la samaritaine, au lépreux, à Corneille : viens, va, marchons .
– l’amour de Jésus, de Marie, des saints
– l’amour désarmé de Jésus le Christ
– L’amour du Christ qui croit en moi (?), qui me pousse et me porte vers les autres
– L’amour de Dieu qui m’apporte l’espérance en l’Homme.
– Seul l’amour de Dieu me porte aujourd’hui qu’il s’exprime par ce qu’il me laisse vivre ou par ce que je peux donner
– l’amour de Dieu infaillible, toujours là.
– m’avoir donné de vivre un amour qui m’a fait comprendre que Dieu qui n’est qu’amour ne pouvait juger.
– seulement « la pauvre petite fille Espérance »
– je suis porté par l’amour de Jésus même quand je ne le sens pas
– la prière, le sourire, la confiance
– l’amour de la parole, l’amour de Jésus-Crucifié, ressuscité
– l’amour de ma communauté,.
– Amour de l’Eglise malgré ses errements et ses blocages
– je voudrais appeler « mes bien aimés » tous les membres de la communauté et qu’ils me pardonnent « aussi » si je les ai offensés
– l’amour de notre communauté où parfois je trouve Dieu
– L’incessant relancement de l’Esprit – et des évènements – qui me renvoient à Jésus, au monde à engendrer aujourd’hui
– je suis homo et porté par l’amour de dieu et de mon compagnon
– je ne suis pas anormal, je crée une famille originale
– c’est un amour qui accepte tout, qui pardonne tout, qui croit tout. Gloire à toi Seigneur.
– L’amour de la vie et des éclats du divin que je peux repérer dans ceux qui m’entourent.
– Celui qui est la réunion de toutes les amitiés qui m’ont entourée dans la vie
– une présence aux autres en milieu non chrétie- l’amour de l’humanité sans arrières pensées

P1060944l’amour qui me porte ce sont les appels du monde aujourd’hui…
– l’amour de l’étranger, démuni et chercheur d’asile
– être à l’écoute des chemins de vie et d’amour des personnes et couples autour de moi
– l’amour du plus humble, du plus pauvre, du plus malheureux
– l’amour de la nature où je cherche Dieu
– la rencontre des autres par téléphone, internet, les nouvelles du monde, être auprès des autres
– l’amour des personnes qui agissent dans les quartiers en difficultés et dans les pays en développement pour plus de solidarité.
– l’amour des blessés de la vie, des plus petits, les rejetés, l’échange de ceux qui vivent chaque jour sans souci du lendemain,la population d’origine immigrée.
– Le trésor enfoui chez mon frère, pauvre qui me révèle le divin
– ceux que j’écoute au téléphone à SOS
– amour des algériens et de l’Islam
– l’amour inconditionnel de la justice et le refus sans compromissions de toutes les discriminations, bases indispensables pour pouvoir aimer en vérité
– l’attente de ceux qui ont besoin de moi et qui me font vivre avec eux

Et puis quelques textes particulièrement expressifs…  l’amour qui me porte c’est…
– Absent depuis une année,l’Amour me prend au piège entre 2 façons 100% différentes de comprendre cet évangile entre une liturgie de toujours et cette liturgie qui me pose tellement de vraies questions, une Eglise si différente dans un monde si différent : l’Alsace et Paris.
– Amour déchiré, amour de souffrance face à l’abîme qui dévore mon fils aimé
– je ne sais plus mais j’espère
– précisément la solitude m’effondre aujourd’hui
– Amour appelé à se transformer face à l’éloignement des petits enfants qui prennent leur envol
– celui qui est impossible
– ma canne et tout le reste
– je choisis et tente de porter un amour, un amour immense qui est pourtant… souvent insupportable !
– l’amour inconditionnel de la justice et le refus sans compromissions de toutes les discriminations, bases indispensables pour pouvoir aimer en vérité
– l’amour d’un Monde plus juste et en partage
– Aller au-delà du Bien et du Mal. Les exclus des exclus
– les personnes qui me remercient de mon écoute- la créativité qui me porte à donner
– la diversité des individualités qui est la richesse du génie divin…
– L’amour de la TERRE et de tous ses êtres vivants
– l’amour du fils qui sait que son  père est tendresse mais va mourir
– l’amour de mes parents m’a donné une colonne vertébrale qui m’aide à être debout, l’amour des amis la prolonge et les 2 m’ont révélé l’amour de Dieu, socle !
– ma patrie française bousculée dans ses us et coutumes et sa tradition catholique
– l’amour des autres et aussi le « non-amour », l’amour qu’ils n’ont pas encore tout à fait fait émerger.
– la stupéfaction émerveillée devant ce qui m’est donné
– l’amour de la parole de Dieu, l’amour de ceux et celles qui partagent cette planète avec moi et avec ceux et celles qui viendront y habiter dans l’avenir. L’amour de cette planète qui est la seule que je connais, et qui est ma seule patrie.
– l’élection. Amour de Dieu qui a fait le choix de l’homme. Les amours incarnés, mes amis…
– L’amour multiple de mes amis que je vis comme l’émergence d’iles dans l’océan d’amoour du père.
– chacun est nouveau.
– l’amour que je reçois des miens et de mes amis me permet à mon tour de porter un regard aimant sur ceux que je croise, de telle sorte que cela devienne une vraie rencontre
– oublier le passé, avancer riche de l’expérience
– amour de ceux qui osent et persévèrent en humanité
– l’amour de l’art, de la littérature, des langues de la nature, l’amour des réalisations humaines, manifestations de la beauté de la création
– fidélité à la « christité » qui demeure en nous et sui est amour, relation à l’autre.

P1060939

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.