©fc

Rester attentif à l’essentiel

Après un temps de vacances, retour au bercail et reprise de la vie quotidienne.

À chaque rentrée, je suis confrontée au même dilemme : j’aime retrouver mes habitudes, le confort de ma maison, le plaisir de retrouver mes amis mais j’ai aussi l’impression de retourner à une routine sclérosante.

L’heure est propice pour un discernement personnel : qu’est ce qui nous tient réellement à cœur ? Comment se nourrir intérieurement ? Ne faut–il pas nous demander si nous devons poursuivre les engagements que nous avons déjà pris ou si nous sommes appelés à d’autres formes de service ?

Réfléchissons à ce que sont nos véritables charismes et comment nous pouvons contribuer à mettre nos talents au service de l’Église.

Comme le rappelle l’apôtre Paul, dans sa première lettre aux Corinthiens, un charisme est bien plus qu’un un talent naturel, il est une grâce de l’Esprit, un don de Dieu, qui est fait à l’un ou l’autre, pour qu’il le mette au service de toute la communauté, pour le bien de tous. On ne peut soi-même se déclarer pourvu d’un charisme. C’est au sein de la communauté que l’on apprend à le reconnaître comme un appel de Dieu pour remplir une  mission particulière.

Ce cheminement intérieur  suppose de rester attentif. Comme Samuel, prêtons l’oreille : « Parle Seigneur, ton serviteur écoute ». Faisons silence pour entendre Dieu nous parler au cœur.

Isabelle L.

Billet du dimanche 15 septembre 2019

Tags from the story
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.