St Bernard 1996

Saint-Bernard de la Chapelle, 20 ans après

Il est des lieux de prière et de vivre ensemble où l’on se sent bien quand on en a déjà pris l’habitude à St Merry et sans doute ailleurs.

St Bernard 1996
St Bernard 1996

Ce fût mon cas ce dimanche 25 septembre, date anniversaire des 20 ans de l’enfoncement à la hache par les autorités de police (sur ordre du Ministre de l’Intérieur) des portes de St Bernard de la Chapelle pour en chasser les sans-papiers que la communauté paroissiale locale avaient accueillis après leur intrusion pacifique et respectueuse dans ce lieu sacré.

En cette année de la Miséricorde les portes de St Bernard avaient une symbolique très forte : celles de la haine et de la peur que l’on enfonce à coups de hache, celles de l’accueil qui permet de franchir le pas, d’ouvrir le chemin que je peux faire vers l’autre si différent de moi. Je me sentais le riche sans nom de l’évangile du jour (Luc 16 19-31) alors que l’autre avait un nom Lazare, un étranger bien visible, non plus migrant mais sans-papier qui osait sortir de la « clandestinité ».

Qu’est-ce qui se passera pour lui si je n’entre pas pour le rencontrer ? Qu’est-ce qui se passera si je viens à lui parler ? Dans le premier cas, au mieux j’aurais construit le mur de l’indifférence ; dans l’autre j’aurais pris le risque de construire un pont entre deux cultures, deux modes de vie, deux êtres indissolublement liés dans la Création divine et sans doute appelés à vivre ensemble, l’un chez lui, l’autre en exil.

4890133_7_c911_sans-papiers-dans-l-eglise-saint-bernard-de-la_26b4e4cb51893e9660d95768dbf3305cCette église parisienne s’appelle St Bernard de la Chapelle , mais ne devrait-on pas profiter de l’année de la Miséricorde et de cet anniversaire pour l’appeler St Bernard des Sans-Papiers, symbole de la fraternité avec les migrants. (nous avons bien Notre Dame du Rugby dans les Landes sans autre forme de violence !)

Bruno René-Bazin

28 septembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *