S

Saint-Merry : un « laboratoire ecclésial » ?

Compte-rendu de la visite de l’équipe pastorale de la paroisse de Montrouge reçue par Jean-François Petit et Cathy Leblanc (de l’équipe du billet).

Le 12 septembre 2020, l’équipe pastorale de la paroisse de Montrouge a voulu découvrir les initiatives du Centre pastoral Saint-Merry pour sa journée de rentrée. Ce fut un moment de rencontre, d’échanges, de convivialité après une visite rapide de l’église. Le but était aussi de communiquer des expériences et de se redire des convictions de fond. 
Sans surprise, les questions ont porté sur l’accueil inconditionnel, la liturgie, le rapport à la culture et à l’art, les solidarités, l’organisation communautaire, l’évaluation et la reconnaissance ecclésiale des expériences.
Beaucoup de lieux en France, comme la paroisse de Montrouge, s’interrogent sur la « conversion de la pastorale », les dynamiques communautaires et les attentes spirituelles contemporaines. 
La crise ou l’épidémie du Covid a conduit aussi à de nouvelles formes de présences ecclésiales. 
Loin de l’image déformée de Saint-Merry encore véhiculée aujourd’hui, l’équipe pastorale de Montrouge a pu apprécier le souci des personnes présentes dans la communauté. Elle a pu constater le sérieux des propositions et des enjeux. Elle a découvert une nouvelle créativité dans la recherche d’une croissance spirituelle. Souhaitons que ce genre de visites se multiplient ! Pourquoi ne pas venir avec votre groupe ? 
À l’issue de la rencontre, l’équipe pastorale s’est rendue à un escape game tout proche, ce qui leur a permis d’ajouter une touche ludique à leur visite !

Cathy Leblanc          

CatégoriesRencontre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.