« S’ils se taisent, ce sont les pierres qui crieront »

Les chrétiens ne peuvent rester indifférents au sort des migrants. C'est la conviction du Père Benoist de Sinety, administrateur de la communauté de Saint-Merry, qui était l'invité, le lundi 11 mars, du RCI, le Réseau Chrétien Immigrés.

D’entrée de jeu, le 11 mars dernier, le Père Benoist de Sinety – grand témoin des lundis du Réseau Chrétien Immigrés (RCI) – en appelle résolument au courage et à la fraternité de ses auditeurs pour accueillir les migrants, en écho à son récent ouvrage Il faut que des voix s’élèvent (Flammarion). Ses propos, irradiés par la vigoureuse exigence évangélique, sont en phase avec le public dense, bien informé, souvent très actif au sein du réseau associatif.
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.