http://www.sonicprotest.com/

Sonic Protest, dernière.

Oui c'était un véritable échange entre ce lieu, une merveille d'église, et notre musique ! Pour moi c'était inimaginable de faire un concert comme celui-ci dans un tel lieu : dans une église ! Trouver une telle acoustique ! Elle nous a permis de nous donner à fond, de sentir, physiquement, les vibrations profondes de notre travail... Quelle chance nous avons d'avoir un évêque qui permet une chose pareille ! Merci.
Sonic Protest

Dernière soirée du festival « Sonic Protest« , jeudi passé.

L’église avait une ambiance colorée inhabituelle. Les techniciens lumière ont fait un magnifique travail de mise en valeur de l’ensemble du bâtiment, tant dans les détails que pour l’ensemble. Bravo et merci à eux.

Le public a vidé l’église, ou presque, les musiciens sont sur le départ : les ordinateurs et les platines sont emballés, Les bafles (enceintes acoustiques) prêtes à s’entasser dans le camion et, on range, on nettoie, on remet les chaises. En un mot une fin de concert.
Un musicien, jeune, 25/28 ans maximum, vient nous saluer : « Merci ! Quel bel échange, ce soir ! Oui c’était un véritable échange entre ce lieu, une merveille d’église, et notre musique ! Pour moi c’était inimaginable de faire un concert comme celui-ci dans un tel lieu : dans une église ! Trouver une telle acoustique ! Elle nous a permis de nous donner à fond, de sentir, physiquement, les vibrations profondes de notre travail… Quelle chance nous avons d’avoir un évêque qui permet une chose pareille ! Merci de votre accueil et de nous avoir permis ce bonheur de jouer ce soir. Je reviendrai ici même sans musique, c’est possible ? »

Voilà des mots encourageants qui me donnent vraiment envie de poursuivre avec les Rendez-vous Contemporains, l’accueil de ces musiciens pleins de talents qui ne demandent qu’à trouver des oreilles pour partager leur bonheur de créer et de jouer.

Avant de fermer définitivement les portes, vers 2h 1/2 du matin, il faut encore balayer, nettoyer, démonter les pieds des praticables, les éclairages, les km de  câbles et tout ce  que j’ai oublié de nommer…
Et la soirée se termine dans le plaisir de travailler ensemble avec l’équipe des Rendez-vous Contemporains, les techniciens de Saint-Merry et la joyeuse, nombreuse et efficace tribu des bénévoles de Sonic Protest.

Merci à tous pour cette soirée, bien à la hauteur de ce que Saint-Merry sait offrir.

Florence carillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *