Fratrie

« Fratrie : ensemble des frères et sœurs d’une famille (définition dans Petit Robert). En rédigeant ces quelques lignes, je tiens à dire toute ma reconnaissance à Xavier, qui nous quitte après une longue et belle vie pleine d’audace, d’innovations et de détermination ». Le témoignage de Gérard Wybo sur le Cphb et sur son amour d’une « pastorale en plein vent ».

Fratrie : ensemble des frères et soeurs d’une famille (définition dans Petit Robert).

En rédigeant ces quelques lignes, je tiens à dire toute ma reconnaissance à Xavier, qui nous quitte après une longue et belle vie pleine d’audace, d’innovations et de détermination.

Xavier, dès mon ordination, m’a fait confiance et nommé aumônier de lycée : je crois humblement que je lui dois d’avoir accompli un ministère étonnant, en partenariat avec des collègues qui étaient des battants.

Le dimanche 28 juin dernier, lors de la messe, Jacques nous a dit l’urgence d’avoir une saine Christologie.

Pour ma part, je continue mes recherches et mes questionnements sur l’Eglise, ayant eu la chance d’avoir  assuré des pastorales diverses et variées, en France comme à l’étranger.

Il m’apparaît, plus que jamais, que nos recherches en Ecclésiologie, peuvent faire sauter des verrous, quitter  des habitudes sécurisantes et nous ouvrir à l’inconnu, à la nouveauté : à la nouveauté de l’Evangile.

A partir de la pastorale catéchétique et liturgique depuis 1975, j’avance de découverte en découverte avec les textes de la multiplication des pains. « Donnez-leur vous-mêmes à manger ».

Les disciples n’avaient rien : ils le savaient bien, ce qui alimentait d’autant plus leur panique face à la foule.

Je souhaiterais ne rien avoir ! Car lorsque je n’ai rien, j’ai toujours la possibilité d’aller vers l’autre, dans une autre logique que celle d’apporter et de donner.

Ce qui fut le cas pour les disciples, lors de la multiplication des pains.

Je crois et je dis que dans ce chemin vers l’autre et avec l’autre, il y a la place pour quelqu’un d’autre.

Jésus et les pèlerins d'Emmaüs - Santo Domingo de Silos
Jésus et les pèlerins d’Emmaüs – Santo Domingo de Silos

Sur le chemin d’Emmaüs, ils étaient deux à  faire route ensemble et …

Jésus vint les rejoindre. Oui, aujourd’hui je tiens à poursuivre mes  questionnements sur l’Eglise.

A partir du premier septembre prochain, je serai résident à Saint- Merri, membre de la communauté du CPHB et, à plein temps, à la Pastorale des Artisans de la Fête.

Oui, je dois beaucoup à Saint Merri, avec sa volonté d’être au coeur du monde, dans ses engagements et ses luttes pour la justice, la solidarité et la paix, avec ses travaux partagés avec les Artistes, avec son audace et sa détermination de croire en la coresponsabilité « prêtres-laïcs », au-delà de toutes les réticences.

Oui, nous avons fait route ensemble et nous continuerons nos discussions, nos partages et nos recherches.

La communauté aujourd’hui me permet d’avoir vraiment ma place  dans une pastorale en plein vent, avec le monde du voyage et de la Fête, dans la mesure où vous m’avez accompagné, pour beaucoup d’entre vous, et que vous m’accompagnerez encore et encore.

Porté par la grande famille du CPHB, du Centre Pastoral, c’est très serein que j’accueille ce nouveau plein temps :

Etre au coeur de la Fête et résident à Saint Merri.

Gérard Wybo
Lundi 6 juillet 2015

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *