Bangladesh

Une marche multiconfessionnelle pour les Rohingyas

Une marche multiconfessionnelle pour les Rohingyas

En ce dimanche 10 octobre, froid, pluvieux, venteux, il fallait une certaine abnégation pour aller marcher dans un coin de Seine-et-Marne. Mais la cause en valait la peine. Il suffisait de penser au sort de la minorité musulmane, les Rohingyas, chassés de Birmanie vers le Bangladesh. Cette marche avait été décidée par l’association de « l’Esplanade des religions et des cultures » à l’initiative des bouddhistes du temple Fo Guang Shan dont les chorales ont participé aux deux premières éditions de la Nuit Sacrée à Saint-Merry.