Clovis

TOUJOURS CATHOLIQUES ET FRANÇAIS ?

« Après la primaire à droite et la victoire de l’ancien député de la Sarthe, les journalistes de tous bords ont commencé à décliner l’identité catholique sans avoir peur du ridicule ». Mais « est-ce vraiment le “vote catho” qui a propulsé en tête Monsieur Nobody au prétexte qu’il était religieusement propre sur lui ? D’ailleurs qui sont les cathos qui s’identifient au vote catho ? »
La chronique d’Alain Cabantous