Concile Vatican II

POUVOIRS…

« Si l’Église n’est pas une démocratie, invention trop humaine probablement, elle ne saurait être moins encore une théocratie, invention perverse, “fumier du diable” d’une prétention folle ».
La chronique d’Alain Cabantous

bouche_fontaine

Ouverture ou blocage ? Un nouveau texte du théologien I. Berten

Ouvertures ou blocages ? Quels mots décriront les travaux de la deuxième partie du Synode sur la famille qui se déroulera en octobre prochain ? Le théologien belge Ignace Berten – que nous avions invité à Saint-Merry le 19 mai – en précise les enjeux dans un nouveau texte intitulé : « Synode sur la famille : ouvertures ou blocages ? ».
L’accès des divorcés-remariés à l’eucharistie et les unions homosexuelles continuent à alimenter le débat depuis le synode d’octobre dernier. Ignace Berten pense qu’il sera impossible de prôner la miséricorde sans changer de doctrine…

L’Église des pauvres, de Dom Helder à François

À la fin du Concile, une quarantaine d’évêques se réunissaient – à l’initiative de dom Helder Camara – dans les catacombes de Domitille pour implorer la grâce de la fidélité à l’Évangile et aux pauvres.
Un engagement que le pape François a repris à son compte