Dieu

Le temps de l’Avent est là

Deux questions rythmeront nos dimanches.
Face aux dangers pour la planète, aux replis identitaires, à la pauvreté engendrée par la mondialisation, qu’avons-nous à craindre ? Qu’avons-nous à espérer ?
Par Michel Bourdeau

Coup de cœur

« Cette chronique, délaissée depuis quelque temps, n’aura peut-être jamais aussi bien mérité son titre qu’aujourd’hui.
En effet, comme un coup de tonnerre dans le ciel bleu de l’été, j’ai brusquement appris, moi qui me porte comme un charme, que depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois, je risquais ce que les cardiologues appellent “la mort subite” ».
De Jean Verrier

Viens à notre secours

« En colère je le suis, face aux horreurs qui sont commises,
ces crimes qui surgissent de partout,
ces pauvres gens, les enfants surtout
qui n’ont pas eu leur compte de vie ».
Une prière de Jacqueline Casaubon

L’HORREUR

« Impossible de trouver les mots, d’articuler une phrase sous le choc. Ce n’est que le lendemain, et après, que l’on peut commencer à prendre de la distance, à réfléchir, à situer les événements les uns par rapport aux autres, pour trouver un sens ».
La réflexion de Daniel Duigou, après l’assassinat du père Jacques Hamel par deux jeunes terroristes à Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen.

Lumière et ombre

J’ai récemment été émerveillée par un lever de soleil… C’est magique ! Doucement apparaît la lumière indispensable à la vie… Cela m’a incitée à chercher dans la Bible les textes…

Miséricorde

« En rangeant des papiers je tombe sur une feuille volante et je lis cette prière au bas de laquelle est écrit en petits caractères : « Prière d’un déporté juif trouvée dans un camp » sur un papier d’emballage. Quel camp ? quelle date ? quelle nationalité ? a–t-elle été écrite en français ou est-ce une traduction ?
Je ne sais pas. Mais quelle rencontre ! ».
Par Jean Verrier

Le désert

Dans une sorte de contretemps liturgique, je m’interroge sur les temps où le Seigneur se cache. Bien sûr, c’est une façon de parler : jamais il ne se cache, mais…

Xavier de Chalendar. La parole en partage

« ‘Mon âme attend le Seigneur plus sûrement qu’un veilleur attend l’aurore’.
En apprenant la mort de Xavier, c’est ce psaume qui m’est aussitôt monté aux lèvres tant Xavier avait orienté et vécu sa vie pour cette rencontre. Il disait être fasciné par Jésus ».
Le témoignage de Marie-Odile Barbier-Bouvet

Dieu est sur le quai

Parmi les migrants, un jeune homme, les yeux levés au ciel, fait des mains un geste d’action de grâce : c’est soudain Dieu qui s’invite sur ce quai. Et si son arrivée en Europe, avant d’être un problème, était un cadeau ?

Je n’irai pas à Compostelle

Saint Jacques, pardonne-moi, je n’irai pas à Compostelle. J’ai déposé mon sac devant ta grande tour, on partira sans moi. Je suis vieux, je suis las, mes genoux n’en peuvent…

De quel « Dieu » parlons-nous ?

Et si souvent nos images de Dieu n’étaient rien d’autre que des idoles ?
Nous en parlerons avec Jean-François Bouthors, auteur de « Délivrez-nous de “Dieu” ! De qui donc nous parle la Bible » (Médiaspaul 2014).
Le 7 juin, à 13 heures

Sacrilège et modernité

« Dans la Presse, ces derniers-temps, on a parlé de vandalisme sacrilège dans les églises. Une fois de plus, c’est la notion de sacré qui m’interroge ».
La chronique de Blandine Ayoub

Le chemin de la miséricorde

« J’ai souvent pensé à la façon dont l’Église peut rendre plus évidente sa mission d’être témoin de la miséricorde. C’est un chemin qui commence par une conversion spirituelle… Ce sera une Année Sainte de la Miséricorde ». C’est ce qu’a annoncé le Pape François le 13 mars.
Voici le texte de son discours publié par l’Osservatore Romano

Sortir pour donner la vie

Une Église réduite à l’état de « musée » est inutile, tout comme est inutile une structure avec « un organigramme parfait », où « tout est à sa place, tout propre » mais « il manque la joie, il manque la fête, il manque la paix ». C’est ce qu’a rappelé le Pape François au cours de la Messe célébrée mardi matin, 9 décembre, à Sainte-Marthe.