écologie

Laudato si’… on continue

Laudato si’… on continue

Avec, dès le lundi 9 janvier, un temps de « prière pour la Terre ». Nous poursuivrons ainsi notre prière de la nuit de Noël, en particulier ce passage de la prière universelle…

Laudato si’… on continue

Depuis février dernier, un groupe d’une quinzaine de personnes a travaillé, chapitre après chapitre, l’encyclique Laudato si’ du pape François. Il a décidé de continuer à se retrouver pour approfondir…

Fête de la Création

Depuis plusieurs années, septembre est proposé à tous les chrétiens d’Europe — protestants, orthodoxes et catholiques — comme le temps de la Création. C’est l’occasion de réfléchir sur les merveilles du cosmos et sur les blessures que l’homme inflige chaque jour à la nature.
À la suite du pape François, le groupe qui — à Saint-Merry — étudie chaque mois l’encyclique Laudato Si’ à lancé l’initiative d’une Fête de la création.
Venez nous rejoindre le 25 septembre !

« Incroyables comestibles » arlésiens

« Place Genive, à Arles, un grand bac en bois a été installé il y a quelque temps par les habitants. Il a vite débordé de courgettes, de plans de tomates, de menthe, de ciboulette, de verveine, de concombres, d’œillets d’Inde.
Sur une plaquette qui émerge avec peine de toute cette verdure on peut lire une invitation à arroser et… à se servir. Le collectif “Incroyables comestibles” a été l’élément déclencheur ».
Le coup de cœur de Jean Verrier

« Laudato si », un atelier de travail

Il y a un mot transversal dans l’encyclique : interdépendance :
– entre l’humain et la nature (clameur des pauvres et clameur de la terre)
– entre l’individuel et le collectif (changer de style de vie et changer le système politique et économique)
– entre pays riches et pays pauvres : dette écologique.

Un nouveau Moyen-Âge ?

Nous sommes en 1284…
1284 ? C’est la date de l’effondrement de la voûte du chœur de la cathédrale de Beauvais. La voûte la plus haute jamais construite.
C’est la date symbolique souvent retenue comme marquant le passage du premier Moyen-Âge, prospère et heureux, au second Moyen-Âge calamiteux…
… En ce début d’année 2016, au lendemain de la COP 21, où en sommes nous ?
Par Robert Picard

Pépinière de quartier. Du vert pour Paris

Le saviez-vous ? Depuis 2014, les Parisiens peuvent directement décider des investissements financés par la ville de Paris pour 5 % de son budget municipal. Du 10 au 20 septembre prochains, vous pourrez ainsi choisir 10 projets à l’échelle de la capitale parmi 77 projets de citoyens et d’associations présélectionnés pour le budget 2015.
Voici celui qui a retenu notre attention.