Etats Généraux de la Bioéthique

Atelier « Familles » et bioéthique

L’atelier « Familles » a estimé que nous ne pouvions faire fi des réflexions et débats amorcés par les Etats Généraux de la Bioéthique. L’atelier a jugé que, pour dépasser nos opinions, stéréotypes et informations souvent insuffisantes, il fallait tenter de mieux comprendre les problématiques de la PMA, GPA, voire de la fin de vie, tout en poursuivant nos travaux autour de la transmission.