Israël

Blocus israélien : Mourir de soif à Gaza !

Les habitants de Gaza, en Palestine, subissent un blocus israélien qui restreint l’approvisionnement en électricité et empêche le fonctionnement des puits, des pompes à eau et des installations de dessalement d’eau de mer. Venu de Gaza, voici un message qui nous alerte suivi d’une ébauche de réactions. Afin qu’on ne puisse pas dire : « on ne savait pas ».

Retour à Gaza

Depuis 2002, Christophe Denantes, médecin, visite régulièrement Gaza, lors de missions humanitaires.
Voici les notes de son dernier voyage.
État des lieux d’un drame que le blocus israélien continue à aggraver.

Retour à Gaza

« Ils sont 1,8 million d’hommes et de femmes — dont plus de 50 % ont moins de 18 ans — à vivre assiégés et sous blocus depuis 2007. Ils ont subi trois guerres, en 2009, 2012 et 2014. Au cours de l’offensive de 2014, qui a duré cinquante jours, 2200 Palestiniens ont été tués, en grande majorité des civils, et 19 000 habitations ont été détruites, ce qui représente 150 000 logements ».
Par Christophe Denantes

« Nos larmes ont la même couleur »

Bushra Awad (Palestinienne) et Robi Damelin (Israélienne), qui ont perdu chacune un fils dans le conflit, nous parlerons de leur combat pour la paix.
Avec Anne Guion, auteur du livre « Nos larmes ont la même couleur » (éd. du Cherche-Midi).

La Bible de Lucile

Avez-vous jamais songé à lire la Bible de façon suivie, page par page, du début jusqu’à la fin ? En solitaire, le voyage semble quasi impossible. Mais en compagnie de Pierre-Marie Beaude et de sa nièce Lucile, Jean Verrier a tenté l’expérience et est parti à leur suite.

Gaza, l’impasse

2000 morts, 113.000 maisons endommagées, dont 22.000 totalement détruites, 100.000 personnes déplacées, des écoles et des hôpitaux bombardés…
À Gaza rien n’a changé depuis le bombardement du mois d’août 2014.
Le témoignage de Christophe Denantes

L’universalité du don de Dieu

L’universalité du don de Dieu

Lire et méditer l’Écriture comme le scribe de l’Évangile (Matthieu 13, 52), « qui tire de son trésor du neuf et du vieux ».
C’est à cet exercice que nous convie Christian Manuel avec cette méditation sur la femme syro-phénicienne qui tombe aux pieds de Jésus