Joseph

Et Joseph déprimait à l’écart

Dans l’image actuelle de la Sainte Famille, Joseph assume son rôle de père nourricier de Jésus. Pourtant longtemps, Joseph a été une figure ridicule, une figure du doute. C’est ce que Giotto a encore peint dans sa Nativité du cycle de la chapelle des Scrovegni à Padoue. Une nouveau volet de la chronique de Pierre Sesmat.

L’Évangile des sans-papiers

« Joseph fut convoqué au commissariat de police de Nazareth. L’inspecteur lui dit : “Joseph, n’est-il pas vrai que tu n’es pas d’ici ?” »
Jean Verrier nous propose un texte d’Emmanuel Terray, toujours d’actualité.

Un étrange couple

Un étrange couple

« Dans notre Église
Beaucoup de couples
Souffrent de ne pouvoir vivre
En fidélité et en paix
Leur humanité essentielle…
Je pense à eux…
Je pense également à un autre couple
Celui de Marie et Joseph ».
Par Geneviève Esmenjaud

« Ainsi seront dévoilées les pensées secrètes »

« Ainsi seront dévoilées les pensées secrètes »

Dans l’Evangile d’aujourd’hui, Syméon, vieux au-delà des âges, nous assène des paroles terribles après un court moment de grâce : « Il [Jésus] sera un signe de division. — Et toi-même, ton cœur sera transpercé par une épée. — Ainsi seront dévoilées les pensées secrètes d’un grand nombre. »
Fini de rigoler, en somme. Terminé les enfilages de perles, les petits compromis entre moi et moi-même sous couvert d’un rituel qui me conviendrait. Ce qui nous est proposé ici, c’est la lumière crue, violente, de la lumière pour de vrai, de la lumière pour dire vrai.