Julie Legrand

Le souffle : de Vézelay à Verdier. Œuvres du 31 mai

Les Textes et l’art en temps de déconfinement. Avec la réouverture des églises, cette chronique dominicale s’arrête sous le format actuel le dimanche 31 mai. Dans le dernier article de la série, Jean Deuzèmes vous propose d’examiner comment les artistes contemporains abordent le souffle, notion rare d’autant plus complexe qu’elle est invisible.

Julie Legrand. Les bouches à nourrir

L’œuvre en osier installée dans les airs du transept de Saint-Merry à l’occasion de la Nuit Sacrée, est une expression du temps de pentecôte par sa forme, elle est ouverte à tous les souffles. Mais ce n’est que la première partie de l’exposition de Julie Legrand. La seconde utilisera le verre et le marbre en jouant avec l’architecture.