justice

Revêts la justice de Dieu

Revêts la justice de Dieu

Tout ravin sera comblé, toute montagne et toute colline seront abaissées ; les passages tortueux deviendront droits, les chemins rocailleux seront aplanis ; et tout être vivant verra le salut de Dieu….

Tu m’apprends le chemin de la Vie

Tu m’apprends le chemin de la Vie

Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. Dimanche 18 novembre 2018 PREMIÈRE LECTURE (Dn 12, 1-3) « En ce temps-ci, ton peuple sera délivré » PSAUME (Ps 15 (16), 5.8, 9-10, 11)…

Heureux

Heureux

« Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Heureux les doux, car ils recevront la terre en…

Discerner et, d’abord, écouter…

La liberté d’expression absolutisée pose au moins deux questions. Notre monde n’est-il qu’une simple cour de récréation où l’on peut rigoler de tout, en particulier de ce que des millions d’hommes et de felmmes, souvent parmi les plus déshérités, tiennent pour sacré et qui les fait vivre debout ? Le libre accès à tout site pousse-au-crime ne mérite-t-il pas d’être reconsidéré urgemment ? …je parle ou mieux j’écoute.

« Lettre ouverte au monde musulman”

Autocritique de l’Islam par un philosophe musulman. Pour le meilleur de l’Islam. Abdennour Bidar est normalien, philosophe et musulman. Il a produit et présenté tout au long de l’été sur France…

Un cri qui dérange

« Vous avez les pieds dans la boue et les mains dans la chair. Nous voulons que l’on écoute votre voix qui, en général, est peu entendue. Sans doute parce qu’elle gêne, sans doute parce que votre cri dérange ».
Le discours du Pape François aux mouvements populaires

Que de « murs » à faire tomber !

Avec ses images, ses gestes et ses paroles, l’actualité nous bouscule. Aussi, je ne peux pas oublier l’image du Pape François priant près du mur de séparation entre Israël et la…

Rwanda, le chemin de la réconciliation

Verront-ils ta lumière ces peuples en quête de justice et de paix ? demandait-on à la célébration du Vendredi Saint. Un seul exemple suffit : celui du Rwanda. Vingt ans après le génocide de 1994, les Rwandais continuent encore de panser leurs plaies.