Nuit Blanche

La place de l’art dans notre pastorale

Cette question n’est pas nouvelle dans la vie de la communauté. Le sujet est bien : “La place de l’art dans notre pastorale“ et non “La pastorale de l’art“ qui n’est pas dans nos attributions. En effet depuis sa fondation, le Centre Pastoral Saint-Merry développe sa mission autour de quatre axes majeurs : Célébration, Accueil, Solidarité, Art.

Nuit Blanche J-28 : Opération KissKissBankBank

Dans un mois, les vêtements que vous aurez donnés flotteront dans les voûtes de Saint-Merry et beaucoup de visiteurs les auront vus.
Dans un mois, la Nuit Blanche se sera bien déroulée grâce à vos dons (défiscalisés). Voici comment aller sur KissKissBankBank.
Emmaüs accompagne désormais le projet.

Présage

Retour sur la Nuit Blanche: le regard de Clem. « Présage » de Djeff et Monsieur Moo. Préparatif de la  Nuit Blanche à Saint-Merry le 3 octobre 2015.

Nuit Blanche : une foule… de questions.

Questions, questions, faut-il y répondre ou se les poser pour soi même et laisser résonner tout ce qu’elles peuvent nous apporter, tout ce qu’elles charrient avec elles sur la plage de nos doutes, de nos peurs, mais bien plus tout ce qu’elles portent (les émotions, les silences, les réflexions) ,vers les horizons de nos espérances, de nos espoirs les plus vifs et les plus fous.

Changer nos habitudes

Changer nos habitudes

Le chrétien, à moins d’être engagé dans des associations humanitaires ou solidaires, est peu mobilisé sur les questions financières. Il a l’habitude que l’Église tourne sans qu’il s’en occupe, sauf une fois par an quand il envoie son denier du culte (surtout n’oubliez pas !). Mais cela peut changer. Exemple

Un cri dans la nuit de Job

Un cri dans la nuit de Job

« Job, ici cette nuit dans cette église, de plain pied sur la rue, ouverte à tous les passants, est venu nous visiter. Son cri est celui des femmes et des hommes en grande détresse comme nous pouvons l’être un jour ou l’autre ».
Le commentaire de Jacqueline Casaubon sur la Nuit blanche à Saint-Merry

Job révolté

Job crie sa révolte…
Ce cri nous l’entendons grâce aux œuvres de Pierre de Grauw, à la musique de Fabien Nicol, aux textes et aux films de Jacques Mérienne. Et aux interventions de divers artistes.
Le 4 octobre à Saint-Merry

Nuit blanche 2013. Anamorphose

Nuit blanche 2013. Anamorphose

Anamorphose, Anamorphose… Plus de 22.000 personnes, fascinées par les lucioles qui flottaient dans l’espace, sous les voûtes de St Merry, ont franchi le seuil de l’église. Nombreux nous ont dit…