réfugiés

Vive le pape !

« Sans doute, le savez-vous déjà, mais il faut le redire. Devant la foule rassemblée place Saint-Pierre, le pape a raconté hier sa visite de la veille dans un camp de réfugiés sur l’île grecque de Lesbos ».
La chronique de Bernard Guetta sur France Inter, 18 avril 2016

Accueil d’une famille de réfugiés

Accueil d’une famille de réfugiés

il nous reste donc à trouver au plus vite un logement !
Nous avons, en ce sens, rédigé le texte d’une annonce à faire passer dans la presse et dans des agences de nos quartiers.
Chacun de nous est convié à diffuser cette annonce, à faire connaître notre recherche dans nos réseaux et nos milieux de travail. Nous trouverons ce que nous cherchons si nous participons tous à cette recherche. MERCI !

POUR LES RÉFUGIÉS

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés vient de publier avec les éditions Points un petit livre de poche, en vente dans toutes les librairies (190 pages, 5…

Mourir en mer

« Depuis plus de deux ans, pas un jour pas une nuit sans apprendre que des réfugiés, de tout âge, de toute condition, partis des côtes de Libye, de Tunisie ou de Turquie sont morts noyés, que certains corps ont échoué sur les plages du littoral italien ou grec le plus souvent […].
Certains éléments de ces histoires individuelles tragiques se retrouveraient dans le quotidien des gens du temps de la marine à voile. Pour eux aussi la mort en mer était terrible et redoutée ».
La chronique d’Alain Cabantous

Briser l’indifférence

Plus de cinq cents morts en trois jours.
Pour les migrants qui essayent de traverser le Canal de Sicile vers l’Europe ce mois d’août a été des plus tragiques. Dans le silence de l’Occident.
Céline Dumont nous alerte sur cette catastrophe humanitaire

« Heureuse celle qui a cru ! »

Le chrétien qui chante le magnificat avec Marie ne peut être complice des injustices du monde.
Avons-nous l’ouïe assez fine pour distinguer, dans ce fatras d’informations quotidiennes, des mots qui peuvent nous faire vivre véritablement et qui peuvent nous dire qu’il y a peut être du bonheur à construire et à vivre de ce côté ci, celui de l’Esprit ?

« Aujourd’hui s’accomplit l’Écriture »

Pour la 100e journée mondiale du Migrant et de du Réfugié, le Pape François a donné le ton : « Un changement d’attitude envers les migrants et les réfugiés est nécessaire de la part de tous : le passage d’une attitude de défense et de peur, de désintérêt ou de marginalisation, à une autre qui ait comme base la culture de la rencontre. »
Notre célébration.