Saint Merry

Centre pastoral Halles-Beaubourg. Cap 2025

« Dès sa création en 1975, le Centre Pastoral Halles-Beaubourg (CPHB) à Saint-Merry s’est appuyé sur quatre piliers pour développer et vivre l’Évangile dans la ville : l’accueil, la solidarité, l’art et la liturgie. Son premier défi, la créativité.
Mais, dans le même temps, les changements dans le monde ont été vertigineux et se sont succédés à un rythme de plus en plus accéléré dans tous les domaines ».
Comment, dans ce contexte nouveau, être témoins de l’évangile ?
Voici la version brève du Texte d’orientation qui nourrira le débat lors de la prochaine Assemblée Générale du Cphb, le 8 novembre

Saint-Merry. Horizon 2025

« C’est dans cette ville en changement perpétuel, à la fois Babel et Jérusalem… c’est dans ce carrefour d’échanges multiples et de créations que s’inscrit le témoignage de notre communauté : celui d’une Église de la proximité et de la rencontre, une Église fraternelle, créative et inventive, une Église du partage, toujours en mouvement vers ces périphéries existentielles que le pape François nous indique comme les lieux privilégiés pour l’annonce de l’Évangile. Une Église où la recherche artistique, la beauté et la créativité ouvrent de nouveaux chemins vers l’homme et vers Dieu »
Le Texte d’Orientation Pastorale de la communauté de Saint-Merry. À lire et à télécharger ici

40e anniversaire. Le programme

Table ronde, concerts, débats, célébrations… Voici le programme de nos initiatives pour le 40e anniversaire du Centre Pastoral Halles-Beaubourg (CPHB). À télécharger ici : Flyer 40e anniversaire

Quelle Église pour demain ?

Il y a quarante ans, par initiative du cardinal Marty et de quelques pionniers (Xavier de Chalendar, Jean-Claude Thomas…), naissait le Centre Pastoral Halles-Beaubourg : non pas une nouvelle paroisse, mais une forme différente de présence des chrétiens au cœur d’une ville en pleine mutation. Il s’agissait d’imaginer une Église ouverte aux quatre vents de l’histoire : à l’écoute du monde des arts et de la culture, capable d’expérimenter une réelle coresponsabilité entre prêtres et laïcs. Quarante ans après, nous voulons fêter cet anniversaire avec le regard tourné vers l’avenir.
Vous êtes tous invités du 8 au 11 octobre à Saint-Merry.
Voici le programme

Jacques Gaillot : « L’avenir est ouvert ! »

C’est beau de constater que, dans une institution comme l’Église, le pape François reste un homme libre. Ce n’est pas un homme d’appareil, il n’est pas pris par sa fonction, il est simple, il est comme il est. C’est quelqu’un qui écoute. Il ne recadre pas, il ne juge pas. Il aime se mettre à l’écoute de la réalité, quel que soit le sujet.

« Les migrants sont la chair de l’Eglise »

« Les migrants sont la chair de l’Eglise »

Le 1er septembre le Pape François a reçu Mgr Jacques Gaillot au Vatican.
Daniel Duigou, qui accompagnait l’ancien évêque d’Évreux, nous propose ici le récit de cette rencontre… qui a été aussi l’occasion de présenter au Pape notre communauté

« Cet homme impressionnant… »

« … était pour moi un frère. Il ne l’a pas toujours été, mais il l’est devenu. Au démarrage nous connaissions peu. Mais, pour l’un et l’autre, la page blanche de Saint-Merry a correspondu à un tournant dans notre vie ».
Lé témoignage de Jean-Claude Thomas sur Xavier de Chalendar

« Et pour toi, Xavier, nous rendons grâce »

« Aujourd’hui, au nom du conseil d’administration de l’Arc en Ciel, je voudrais te remercier et exprimer le souhait et l’espérance que vive et se renouvelle l’idée géniale qui t’a guidé ».
« Seigneur nous te confions cette co-responsabilté prêtres/laïcs, comme l’a si bien vécue Xavier avec nous dans la confiance et le respect des talents de chacun ».
Nous publions ici deux des prières prononcées lors de la célébration des obsèques de Xavier de Chalendar le 10 juillet, à Saint-Merry.

Xavier de Chalendar. La parole en partage

« ‘Mon âme attend le Seigneur plus sûrement qu’un veilleur attend l’aurore’.
En apprenant la mort de Xavier, c’est ce psaume qui m’est aussitôt monté aux lèvres tant Xavier avait orienté et vécu sa vie pour cette rencontre. Il disait être fasciné par Jésus ».
Le témoignage de Marie-Odile Barbier-Bouvet

Annonce

Les obsèques de Xavier de Chalendar auront lieu à Saint-Merry le vendredi 10 juillet à 11 heures. Elles seront présidées par Mgr Jérôme Beau.

Xavier de Chalendar dans la lumière de Dieu

Xavier de Chalendar, le fondateur de notre communauté, vient de nous quitter. Il marche désormais sur d’autres sentiers que ceux de la Haute-Savoie qu’il aimait tant, en compagnie de Jésus de Nazareth, le Seigneur auquel il a consacré toute sa vie.
Nous reviendrons sur ses choix et son parcours. En attendant, nous republions ici l’entretien qu’il avait accordé à Blandine Ayoub, en novembre 2013, pour les débuts de notre site.

Le mystère du bénitier

Savez-vous que dans l’église Saint-Merry se cachait un ancêtre de Freud ?
Regardez ce bénitier : c’est un rébus. Mais quelle est la solution ?
Jusqu’à présent, nous n’avons reçu aucune explication valable. Alors, participez, dites la vôtre dans les commentaires !
Un indice, pour vous encourager : le sculpteur parle de nous tous et ce qu’il dit est toujours d’actualité.

ACCUEIL D’ETE 2015

Saint Merry une église ouverte. Si vous restez à Paris cet été et vous aurez un peu de temps disponible, pensez à venir participer pour garder l’église vivante et habitée….

Je n’irai pas à Compostelle

Saint Jacques, pardonne-moi, je n’irai pas à Compostelle. J’ai déposé mon sac devant ta grande tour, on partira sans moi. Je suis vieux, je suis las, mes genoux n’en peuvent…

L’arrivée de la jeune génération

L’arrivée de la jeune génération

Dimanche dernier, fête de la Pentecôte, tous les participants à la célébration ont fait le même constat : il y avait beaucoup de jeunes dans notre assemblée. Ce constat confirme ce que nous voyons depuis plusieurs mois : à Saint-Merry, il y a de plus en plus de jeunes qui participent à nos eucharisties. Un signe pour une communauté qui met au cœur de sa foi l’accueil de la nouveauté.
De Daniel Duigou

Travaux de printemps

Comment adapter notre organisation et notre « gouvernance » ? Il s’agit d’un des axes de réflexion décidés en octobre dernier lors de l’Assemblée du Centre Pastoral Halles-Beaubourg. Le sujet a été débattu au cours de trois réunions de l’équipe pastorale élargie. Voici quelques éléments qui en ressortent.
Par Jacques Debouverie