street-art

Enchères Internet Street Art

Jusqu’au 18 juillet. Après le succès de la semaine Street Art à Saint-Merry et la vente aux enchères publiques la vente solidaire continue en faveur de l’hébergement des réfugiés d’une autre manière.

Street art. Prise de paroles

« Le Street Art ou art urbain est crée et s’expose dans la ville, dans les rues, sur les murs. C’est un mode de protestation, de résistance souvent ironique ou humoristique adressé à un certain ordre social et politique…
C’est une prise de paroles sous forme graphique ».
Un article de Marie-Thérèse Joudiou et les témoignages d’Élisabeth et Marguerite, de l’accueil

Street Art. Et après ?

Donner à voir l’accueil, la solidarité et l’art auprès d’artistes peu habitués à travailler dans une église et d’un large public surpris de voir ce type d’art dans un tel lieu. La semaine Street Art a atteint son objectif. Quels enseignements peut-on tirer de cet événement ?

Street Art à Saint-Merry. Quelle pastorale ?

Exposer du Street Art dans une église est hors normes ; à Saint-Merry cela pourrait sembler banal étant donné ce que nous faisons par ailleurs. Mais cette « première » sort de nos sentiers battus : la semaine du 13 au 18 juin est plus qu’une exposition.
Aussi, l’invitation faite à ces artistes d’entrer dans un bâtiment d’église mérite d’être questionnée du point de vue de la pastorale.