théologie

Où est-Il donc passé ?

Un Dieu « anti-pandémique », un Dieu « post-pandémique » ou un Dieu « dans la pandémie » ?
Ce qui est en jeu dans la crise actuelle n’est — ni plus ni moins — que notre image de Dieu : qui est le dieu sur lequel se fonde ma foi ?
La réflexion de Michael P. Moore, franciscain et théologien résidant en Argentine

Pâques en pandémie

« Chaque jour est le premier jour de la Pâque, où Jésus s’unit aux innombrables martyrs et témoins de la vie, il se fait proche de vous et vous dit : “N’ayez pas peur” ».
Une méditation du théologien basque José Arregi

Les églises vides : un signe et un défi

« En temps de catastrophes, je ne vois pas Dieu comme un metteur en scène de mauvaise humeur, assis confortablement dans les coulisses des événements de notre monde.
Quant aux églises vides, ne seraient-elles pas le signe de ce qui advient déjà dans de nombreux pays et qui risque de se généraliser si nous ne poursuivons pas le mouvement de réforme entrepris par le pape François ? »
L’analyse de Tomáš Halík, théologien et philosophe tchèque, qui a été conseiller du président Vaclav Havel.

Raconter le CIF, le Centre d’Intelligence de la Foi

Il et elles s’appellent Claire, Anne, Joaquim, Marie-Claude, Sylvie. Ils ont entre 60 et  80 ans et  au moins trois points communs : ils appartiennent tous à la communauté de Saint-Merry.  Ils ont tous suivi le parcours du CIF. Et ils en sont heureux !

Michèle Dauger a demandé à chacun, de bien vouloir lui raconter cette expérience qui continue à les enchanter, pourquoi ce parcours et comment ils l’ont vécu.