« Témoigner de l’essentiel de notre relation »

Le samedi 29 août 2020, Bernard et Nicolas ont convié leurs proches, famille et amis, et la communauté du CPHB à célébrer avec eux l’amour de leur couple, sollicitant ensemble la bénédiction de Dieu.

Après 25 ans de vie de commune nous étions en réflexion sur le mariage. Fréquentant le centre pastoral Saint-Merry, nous sommes allés voir le père Alexandre. Nous souhaitions porter notre relation sous le regard de Dieu en participant à la préparation au mariage animée par Vincent et Anne-Marie Diego et le père Alexandre. La préparation au mariage réunissait une vingtaine de couples, dont nous étions le plus âgé et de loin ! Il était prévu quelques rencontres en groupe et un accompagnement individuel. Jean-François Petit a été notre accompagnateur et c’est grâce à lui que la possibilité de célébrer une bénédiction a pu voir le jour.

Le 29 août, l’assemblée, présidée par Jean-François, réunit, outre les gens de la communauté, nos familles, des amis, certains venus de loin, et quelques collèges de travail de Nicolas. Nous sommes en plein crise sanitaire, entre deux confinements, le port du masque est obligatoire, et les règles en vigueur nous enlèvent la possibilité de servir un pot et de partager un repas avec nos invités !

Certaines réactions à l’annonce de cette célébration ont pu nous surprendre :

  • Vous vous mariez à l’église, quelle drôle d’idée, je n’aurais jamais fait ça ! [un membre de la communauté]
  • Ça n’a aucun sens, pourquoi n’allez-vous pas à la mairie ! [un gay « militant »]
  • Ah bon deux hommes peuvent se marier à l’église ? [un collègue de travail]
  • Vous n’avez droit qu’à une bénédiction, pas un mariage ? [un ami]
  • Ah… et sinon quel temps il fait chez vous ? [un membre de notre famille]
  • Des silences (peut-être gênés) et des absences totales de réaction [des amis gays ou pas !]

D’autres, les plus nombreuses, nous sont allées droit au cœur :

  • Félicitations [des amis agnostiques]
  • Nous sommes très heureux pour vous [des collègues surpris]
  • Êtes-vous déjà mariés à la mairie? [des amis juristes]
  • Je suis content pour vous ! [un membre de nos familles]
  • Belle preuve d’amour [une amie proche]
  • Ça vous correspond tout à fait ! [un autre ami]

Par notre démarche nous avons voulu :

  • Prendre le temps de poser un autre regard sur le lien qui nous unit,
  • Reconnaître, pour nous-même et faire savoir aux autres, la dimension spirituelle de notre relation,
  • Faire témoignage devant nos proches (familles et amis) et la communauté de Saint-Merry.

Nous sommes reconnaissants au Centre pastoral d’avoir rendu possible ce moment unique dans nos vies, moment unique parce qu’il y a un « avant » et un « après », parce que nous nous sommes sentis portés par l’assemblée présente, parce qu’il a été intérieurement riche par la sincérité et l’émotion qui s’en dégageaient. Bref, un moment rempli de sens, difficile à décrire, un moment tout simplement spirituel et communautaire, un moment qui nous nourrit encore et une source pour l’avenir !

Pour les présents ce fut aussi, d’après leurs dires, un moment fort surtout pour ceux qui sont venus avec des interrogations, des questions ou par simple curiosité. L’assemblée était composée de personnes athées, anticléricales, non croyantes, pratiquantes, agnostiques, de cultures chrétienne ou musulmane ou anticléricale ou communiste. Ce qui a fait sens dans la célébration au-delà du moment d’émotion de la bénédiction, c’est cette assemblée, dans sa diversité, qui célébrait avec nous.

Il ne s’agissait pas tant de se marier que de témoigner de l’essentiel de notre relation, de notre cheminement d’hier, d’aujourd’hui et de demain… Nous avons le sentiment d’avoir rejoint et partagé ce qui fait le cœur de notre relation. Après cela, nous étions prêts pour les formalités administratives d’un mariage civil ! Avec le recul, nous avons en effet le sentiment d’avoir fait les choses dans le bon ordre…

Bernard et Nicolas

close
CatégoriesNon classé

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.