Le Cri de Job, sculpture de Pierre de Grauw ©fc

Un cri vers Dieu

Attentats de Paris : un psaume  du  pasteur Olivier Brès.

Dans le chaos de mes questions, qui mettra de l’ordre ?
Qui pourra répondre à mon désir d’explication ?

Chapelle de la Vierge Saint-Merry ©fc
Chapelle de la Vierge Saint-Merry ©fc

Tu te tais, je ne t’entends pas.
Ce que j’entends ce sont les pleurs des parents,
Les cris d’horreur des garçons et des filles.
Ce qui cogne dans ma tête ce sont les tirs des mitraillettes
Les balles qui transpercent les chairs.

Tu te tais, je ne t’entends pas.
Ce que je devine ce sont les hurlements des assassins,
Les imprécations des haineux.
Ce que je devine ce sont les ricanements des méchants
Les gloussements des commanditaires.

Tu te tais, je ne t’entends pas.
Ton Livre ne me parle plus.
Quand je l’ouvre je n’y trouve que violence.
Dans ses pages, je ne reconnais que les crimes
Les victoires du mal, les succès des méchants.
Tu te tais, je ne t’entends pas.
Tes Testaments ne sont que promesses vaines,
Illusions de paix, rêves brisés.
Ta justice ne m’est pas incompréhensible,
Elle n’existe pas, elle n’a pas de mains.
Non, ce n’est pas Ta puissance qui pourra me sauver.
Ce n’est pas Ton Livre qui me délivrera du néant de ces jours.
Tu te tais, et pourtant je crie vers Toi.
J’ai connu ta douceur sur mon épaule.
Ta tendresse, je l’ai vécue dans mes solitudes.
C’est ma mémoire qui ne t’oublie pas.
Le souvenir qui hurle face à ton absence.

Tu te tais, et pourtant je crie vers Toi.
Je ne crois pas à Ta force,
Ton bras ne tranche aucune existence.
Ta faiblesse même m’inquiète,
Elle qui ne questionne plus les violents.

Tu te tais, et pourtant je crie vers Toi.
Je crie pour que d’autres voix s’élèvent.
Pour n’être pas seul à t’interroger.
Je crie pour que le chœur de notre appel
Devienne une réclamation partagée.

Je n’aurai pas mes explications. L’ordre ne va pas régner.
Mais je ne serai plus seul à cogner le tambour de ma peur.
Peut-être viendras-tu rythmer notre tumulte,

Pour que s’élève enfin la prière juste ?
Aujourd’hui je ne peux pas la dire.

Le pasteur Olivier Brès a été secrétaire général de la Fédération de l’entraide protestante jusqu’en janvier 2011. Désormais, il est un des chroniqueurs de l’hebdomadaire protestantRéforme pour la rubrique Bible et Actualité.

 

Tags from the story
, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *