Un dimanche sans messe

Laissez-moi vous conter cette expérience dominicale vécue récemment dans la campagne bretonne à l’occasion de quelques jours de vacances de Toussaint. Assister à l’office religieux est redevenu, au-delà d’un rituel hebdomadaire, une pause source de réflexion qui ponctue la fin d’une semaine et le démarrage d’une nouvelle, avec toujours ce plaisir retrouver d’autres paroissiens, de se trouver, de partager avec le Christ.

Fidèle à notre monde hyper connecté, je brandis haut mon smartphone pour y retrouver un lieu et un horaire pour la messe du lendemain ; malgré la présence de trois clochers à proximité, néant sauf à rouler plus d’une heure. Le désert clérical est bien une réalité dans certaines de nos régions. Il existe des applications pour tout. Prions en Église livre une célébration sans contribution aux frais du culte !

Oublions tout cela et prenons la direction de la campagne alentour pour une marche pleine d’élan et surtout sans téléphone. Sentir la caresse du soleil, respirer l’automne, croquer la pomme ramassée en chemin, écouter le silence, ses doutes, sans autre entrave que ce que l’on est à ce moment présent. Avancer, jamais vraiment seul(e) et revenir riche de cette énergie joyeuse, avec l’envie de la partager.

Un beau dimanche sans messe !

Anne L.

Billet du dimanche 2 décembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.