Un nouveau temps de prière à Saint-Merry

Impressions, suggestions après notre première réunion de prière jeudi 20 juin 2013

Il y avait eu seulement une proposition d’un  moment de prière ensemble.

En entrant dans l’église par la rue St Martin, j’ai vu tout de suite le chœur éclairé, la table revêtue de la nappe blanche, avec quelques fleurs et luminaires comme pour une célébration, on m’a demandé plus tard si Jacques et Daniel D. étaient revêtus de leur aube…

Des chaises en cercle mais non fermées… accueillantes. Quand je me suis installée, pas d’embrassades, on était entrés dans le recueillement. Nous étions une douzaine. Ouverture de ce moment par la lecture d’un texte de l’évangile du dimanche suivant, et ensuite invitation de Jacques à nous exprimer.

Cela a été :  3 ou 4 lectures de textes que certains avaient apportés, prière personnelle pour d’autres, chants que nous avons tous trouvés très importants, déposée sur la table une sculpture de Philippe Joudiou, présentée par Marie-Thérèse comme une prière. Un bras élevé vers le ciel, une main

tendue qui nous parlait, certains d’entre nous se sont exprimés aussitôt.

 Impressions 

Le lieu bien choisi. Intéressant qu’on ne soit pas assis les uns derrière les autres. Table blanche, évocation des grands espaces qui permet la liberté du regard. Comme pour la sculpture de Philippe J. un objet pourrait y être déposé. Place importante de l’Evangile au bout de la table sur un lutrin. Espace clair, idée que la prière circule, entre nous, horizontalement, verticalement comme le grand signe de croix que nous faisons avec les enfants. La place du chant est nécessaire, nous sommes tous d’accord.

Le choix de nos textes pas seulement religieux, élargir. Assez  de lectures mais pas trop non plus, ce serait trop lourd. La prière personnelle pourra se développer de plus en plus, dans la confiance et la simplicité.

2

Chaque rencontre sera différente, de par les participants, De par les évènements inattendus du  monde. Notre état intérieur. Et enfin… de par le St Esprit qui a ses secrets.

Pourquoi, suis-je attirée par ces moments de prière ?

Et ce que je trouve important :

Le recueillement, important.  Une attitude. Ce qui ne nous empêche pas d’être attentif et amical.

C’est  un tête à tête avec Dieu que je partage avec d’autres. Un rendez-vous important exprimé aussi simplement que possible.

C’est parfois lui dire tout haut devant nos frères ce que nous pensons tout bas. De Lui, de nous, de la vie…

J’aime bien la phrase de B.Feillet, « Eh ! Oui, c’est encore moi, Seigneur »

C’est écouter la prière des autres et la prendre avec soi.

La place de l’Evangile

Il faut du silence, mais qu’il ne devienne pas trop pesant, il y a une habitude du silence, mais tout le monde n’a pas la même perception. Notre rencontre n’est pas seulement un échange de nouvelles ou d’idées, bien que le partage soit important. Je trouve intéressant l’apport d’un objet qui fait sens à nos yeux et que l’on apporte pour ce temps de prière.

Ce sont quelques impressions…

Pour terminer un grand merci pour cette initiative.

 

Jacqueline Casaubon

24 juin 2013

Tags from the story
, ,