Christ à partir d'un dessin de Philippe Joudiou. ©fc

Une espérance dans la fraternité

La Nuit Sacrée que nous avons vécue pour la deuxième fois à Saint-Merry est l’exemple même d’une pastorale dans la ville.
C’est un “hors les murs“ (rappelons nous la désastreuse formule « Il n’y a pas de Salut hors l’Eglise“) pour tous, quelles que soient les religions, dans une actualité brûlante (l’intolérance, l’ignorance, le fanatisme).
C’est une expression de foi d’une communauté dans un « agir » qui dépasse l’idéologie, une création (une participation à) de nouveaux rapports entre les hommes, au sein d’une société, qui ouvrent une vraie espérance pour un vivre ensemble.
C’est une preuve de confiance en l’homme (lorsque le doute l’emporte dans notre société) qui ne se réduit pas à ses déterminismes, mais qui, au contraire, s’élève à l’universel dans lequel chacun peut se reconnaître frère, pour vivre une solidarité qui implique le don.
N’y-a-t-il pas, à décrypter dans notre monde moderne en quête de sens, un visage du Christ ?

Daniel Duigou

Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *