Saint-Merry sculpture de la façade ouest. ©fc

Mais on n’enchaîne pas la parole de Dieu.

Dimanche 13 octobre

PREMIÈRE LECTURE  (2 R 5, 14-17)
« Naaman retourna chez l’homme de Dieu et déclara :
Il n’y a pas d’autre Dieu que celui d’Israël »
PSAUME  (Ps 97 (98), 1, 2-3ab,3cd-4)
Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations.
DEUXIÈME LECTURE  (2 Tm 2, 8-13)
« Si nous supportons l’épreuve, avec lui nous régnerons »
ÉVANGILE  (Lc 17, 11-19)
« Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour
revenir sur ses pas et rendre gloire à Dieu ! »

Présentation du Centre Pastoral Saint-Merry
pour l’installation d’Alexandre Denis

Avec toute la Communauté du Centre Pastoral, c’est avec joie que nous vous accueillons Alexandre, notre nouveau responsable du Centre Pastoral et vous Michel Aupetit, notre archevêque. Votre présence nous est importante et nous sommes très heureux de célébrer aujourd’hui l’eucharistie avec vous et aussi avec nos amis, nos frères de la paroisse comme nous le faisons parfois pour les grandes fêtes. Aujourd’hui est bien, Alexandre, un jour de fête.
Sans doute, cette célébration ne correspond pas à celle que nous avons l’habitude de célébrer et que nous aurions eu envie de vous faire connaitre, de vivre avec vous. Car notre liturgie du dimanche matin qui rassemble des personnes au parcours très divers venant de tout Paris et de plus loin, est un très bon moyen de découvrir la vocation, toujours en recherche du Centre Pastoral. En reformulant la foi par des gestes novateurs et un langage nouveau, les échos du monde se mêlent au mystère de la foi sur les chemins du Christ. Oui, Michel Aupetit, nous vous invitons à revenir à Saint-Merry.
Dans la poursuite de notre mission, proposée par François Marty, en mai 1975, où en sommes-nous aujourd’hui ? Quatre piliers, quatre axes fondent notre action :

1 L’accueil
Qui est d’abord : écoute de la parole de l’autre avec qui se partagent les recherches, les doutes, les engagements, les espoirs…Paroles des passants éloignés de la foi ou non. Ils trouvent à Saint-Merry, grâce à la présence quotidienne des accueillants, un lieu d’échange, un autre visage de l’Église.

  • Accueil des personnes qui se sentent rejetées de l’Église, comme par exemple lors de la préparation des sacrements : les couples homosexuels, les divorcés-remariés.
  • Accueil des réfugiés, avec le logement de deux familles.
  • Accueil d’un large public lors de la dizaine de débats et formations en exégèse, théologie, philosophie organisés chaque année à Saint-Merry. Accueil de nouveaux regards, de nouvelles perspectives où se joue la fraternité au Christ.

2 La création artistique
Nous essayons de développer un autre discours sur l’art et l’Église, d’être à l’écoute de ce que les artistes ont à nous dire de l’homme, de cet homme fait à l’image de Dieu. Saint-Merry s’ouvre aux créateurs, aux expositions d’œuvres artistiques et aux concerts de musique classique et contemporaine. Toute l’année et en particulier lors de la Nuit Blanche et de la Nuit Sacrée. 

3 La solidarité
Être chrétien, c’est travailler pour la justice et oser prendre parti pour ceux dont les droits fondamentaux sont bafoués. Plusieurs équipes sont engagées dans une solidarité active. Réseau Chrétien Immigré, la Commission Partage avec des projet à Gaza, en Afrique et en Amérique, le groupe Solidarités-Fraternité pour promouvoir la rencontre inter-religieuse et convictionnelle, le groupe Solidarités Nouvelles face au Chômage, le groupe Solidarités Nouvelles pour le Logement. Le Centre Pastoral Saint-Merry se fait relais et porte-parole des sans-voix.

4 et dernier axe : Prêtre et laïcs coresponsables
Au Centre Pastoral Saint-Merry, se vit la collégialité prêtre-laïcs, tous responsables des orientations pastorales pour annoncer l’Évangile. Ce n’est pas facile mais c’est une nécessité et un devoir. C’est aussi un des remèdes au cléricalisme, lui-même engendrant les scandales que traverse l’Église actuellement.
Pour tout ceci nous avons donc besoin des uns et des autres. Nous souhaitons travailler avec toi Alexandre. Nous avons apprécié ta sérénité, ta simplicité dans l’expression de ta foi, que nous avons trouvées dans ces premiers moments passés ensemble en Équipe Pastorale. Le Pape François dans une admonestation aux évêques leur disait : « Et vous regarderez avec bienveillance ceux qui explorent des voies nouvelles. »  Oui, Michel Aupetit, nous avons besoin de votre bienveillance, de votre confiance exigeante, pour explorer des voies nouvelles. Et sans doute aussi avez-vous besoin de nous ? Vous pouvez compter sur notre engagement.

Isabelle et Philippe Pépin
pour l’équipe pastorale

Prière universelle

Nombreuses sont les personnes qui cherchent à donner un sens à leur existence, qui sont même empreintes d’une forte spiritualité, Certaines d’entre elles n’arrivent pas à rejoindre l’Église, ou s’en sont éloignées, voire l’ont quittée car elles ne s’y sentent pas à l’aise, n’y trouvent pas leur place, peinent à y puiser une nourriture spirituelle.
Seigneur, montre à toutes ces personnes qui sont en marge le chemin de ton Église et aide-nous à rendre ton Église plus accueillante. Donne-nous la force de partir à la rencontre de ces personnes et l’ouverture nécessaire pour en faire un moment d’hospitalité réciproque.

Le synode sur l’Amazonie qui se déroule actuellement est l’occasion pour l’Église de réfléchir sur ces populations délaissées confrontées à des déserts pastoraux et, en même temps, de s’interroger sur la part de l’Église dans la lutte contre l’injustice sociale, et contre la destruction des écosystèmes terrestres et marins. Nous sommes tous concernés et ce d’autant que ces problèmes se posent aussi, certes à une échelle moindre, à nos sociétés occidentales.
Seigneur que ton Esprit éclaire les participants à ce synode pour que celui-ci débouche sur des actes concrets et que, pour notre part, nous sachions en tirer des leçons qui nous amènent à changer notre regard sur la société et, de là, notre manière de témoigner de l’Évangile.

Bruno de Benoist

 

 

Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.