S

SAMEDI 11 FÉVRIER 2017 – Valentin Cotton, piano 🗓 🗺

SAMEDI 11 FÉVRIER 2017

20H00

ENTRÉE LIBRE

LE PROGRAMME

Claude Debussy

Suite bergamasque

Maurice Ravel

Jeux d’eau

Entracte

Maurice Ravel

Miroirs
– Noctuelles
– Oiseaux tristes
– Une barque sur l’océan
– Aubade du bouffon
– La vallée des cloches

Valentin COTTON, pianiste

Valentin Cotton est né en 1992. Il est issu d’une famille de musiciens, sa mère étant professeur de Formation Musicale au Conservatoire de Lyon et son père professeur de musique.
C’est donc très tôt qu’il débute, aidé par ses parents, sur le piano familial, puis à 6 ans au Conservatoire de Bourgoin Jallieu (classe d’Arielle Perrin) et à celui de Lyon (classe de Chrystel Saussac). C’est dans ce dernier qu’il obtient, à l’âge de 14 ans, son prix de piano à l’unanimité avec les félicitations du jury.
Peu de temps après, il fait la rencontre de Bruno Rigutto, grand pianiste français. Cette rencontre est décisive, car il décide de partir étudier avec lui à l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot en 2009. Durant quatre années, il bénéficie de son enseignement et de sa personnalité musicale, qui lui permettent de s’épanouir.
Parallèlement, Valentin Cotton fait connaissance de Michel Dalberto, pianiste de renommée internationale, qui l’invite à venir jouer avec lui lors d’un concert à 4 mains. Cela leur permet par la suite de pouvoir beaucoup échanger. Conscient de l’apport immense que peut avoir Michel Dalberto sur son jeu et sa construction musicale, il décide de se perfectionner auprès de lui.
En 2012 Valentin Cotton intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, dans la classe de Michel Dalberto, assisté par Claire Marie Le Guay. Il y obtient son DNSPM (Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien), et poursuit actuellement ses études en Master.
Il profite aussi de l’apport d’autres personnalités éminentes du monde musical lors de master-classes, avec notamment Gary Hoffman, Benedetto Lupo, Gidon Kremer… Conscient que la musique doit se partager, et que l’apport d’autres musiciens et chanteurs est capital pour s’enrichir musicalement, Valentin Cotton porte depuis longtemps un grand intérêt à la musique de chambre. Il se produit régulièrement en concert en formation sonate, trio, quatuor et quintette avec des partenaires tels que Michel Dalberto, Anastasia Kobekina, François Pineau, le Quatuor Elmire, et Jonas Bouaniche entre autres. C’est d’ailleurs avec ce dernier qu’il a fondé de manière pérenne le Duo Eaubonne, avec lequel ils ont enregistré leur premier disque sous le label Les belles écouteuses (œuvres de Brahms – Popper – Schumann) après avoir remporté le 1er Grand prix au Concours international de musique de chambre de Kaunas (Lituanie).
Valentin Cotton est par ailleurs lauréat de plusieurs concours internationaux tels que le Concours musical de France (1er prix), le Concours international de piano de Montrond les bains (1er prix), le Concours international Teresa Llacuna (1er prix), le Concours FLAME (2e prix). Il est également demi-finaliste du Concours de piano de Brême et qualifié pour le XVIIe Concours Chopin de Varsovie. Il est aussi nommé pour l’obtention du Prix Raynaud-Zurfluh.
Tous ces résultats l’amènent à être invité dans de nombreux festivals en Europe, notamment le Nohant Festival Chopin, le Festival Piano en Valois d’Angoulême où il donne plusieurs récitals, le Festival Pro Musica, Piano à St Ursanne (Suisse), Festival Cap à l’est (Slovaquie), Festival de Budapest, Festival de Rochebonne, Festival Les Pianissimes … et de se produire en récitals dans des salles comme la Salle Cortot à Paris, Le Palais de l’Athénée où il fait ses débuts, invité par La Société des Arts à Genève, et en soliste avec l’Orchestre Mozart.
On a pu entendre Valentin Cotton plusieurs fois sur les ondes de radios, notamment sur France Musique, invité par Philippe Cassard qui dit de lui qu’« il fait preuve d’une interprétation très raffinée, sensible et personnelle », ainsi qu’à l’émission de  Frédéric Lodéon. Ce dernier eut ces mots pour décrire le pianiste : « Quel nature ! Quel tempérament ! »
 

CategoriesNon classé
Planifié Concerts passés
76, Rue de la Verrerie, Beaubourg, Quartier Saint-Merri, Paris 4e Arrondissement, Paris, Île-de-France, 75004, France Carte