Regards ©fc

Eh bien ! moi, je vous dis :

Dimanche 16 février 2019

PREMIÈRE LECTURE  (Si 15, 15-20)
« Il n’a commandé à personne d’être impie »
PSAUME  (Ps 118 (119), 1-2, 4-5, 17-18, 33-34)
Heureux ceux qui marchent
suivant la loi du Seigneur !
DEUXIÈME LECTURE  (1 Co 2, 6-10)
« La sagesse que Dieu avait prévue dès
avant les siècles pour nous donner la gloire »
ÉVANGILE  (Mt 5, 17-37)
« Il a été dit aux Anciens. Eh bien ! moi, je vous dis »

 

Accueil :

Au nom de loi, je vous arrête ! Brr… Il y a un usage de la loi qui fait froid dans le dos. Dieu nous en garde ! Avec les textes d’aujourd’hui impossible d’échapper à la loi. Le Christ pourtant nous dit = « On vous a dit..! » « Moi je vous dis »… Viendrait-Il nous débarrasser de la loi ?
A première lecture on dirait plutôt qu’Il en rajoute une couche. Si c’est le cas en quoi est-ce un Evangile, une Bonne Nouvelle ?

Mais Dieu merci vous êtes là. Merci à chacun. Oui merci d’être là, vous qui venez de temps à autre, ou plus souvent, ou peut-être pour la première fois. Oui, bienvenue et merci d’ être là car comme a priori ce n’est pas la loi qui vous y a contraint, par votre seule venue ici ce matin vous témoignez de l’esprit de la loi, de votre amour de l’Evangile entendu comme une parole qui fait vivre.

Alors laissons-nous rassembler. Non pas au nom de la loi, mais au Nom de Celui qui l’accomplit et ouvre nos yeux les uns sur les autres avant d’accueillir notre offrande.

Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. »

Envoi

« On vous a dit… » , « moi je vous dis !
L’Evangile aujourd’hui a vigoureusement vivifié notre rapport à la loi. On nous a dit. Le Christ nous a dit. Et nous, que dirons nous à notre tour ? que le Souffle sans lequel toute loi est lettre morte nous inspire dans nos paroles et dans nos gestes cette semaine. Qu’Il ouvre nos yeux. Et qu’Il ouvre aussi nos oreilles à ce que nos frères ont à leur tour à nous dire avant de nous retrouver ici ou ailleurs à présenter notre offrande.

Alexandra N

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.