Sortir de la bulle

Exercice ô combien difficile que celui de redémarrer le cycle du billet au retour des vacances.Cet été, le temps fut suspendu et je suis entrée dans une bulle :

Bulle des vacances en famille où petits et grands se retrouvent dans la maison familiale et partagent beaucoup de joies… et aussi quelques disputes rejaillies de l’enfance et vite désamorcées avec humour.

Pour les grand-parents, c’est le temps des transmissions et de la fabrique des souvenirs : les histoires, les balades, les déguisements, les cabanes, les cueillettes, les confitures.
De quoi leur donner des plages de rêve quand ils seront devenus adultes.
Bulle des vacances entre amis aussi, dans cette si belle Grèce bénie des dieux, de l’antiquité à la chrétienté. Ses couleurs, du bleu inimitable de la mer Egée à l’ocre de ses terres décliné dans toutes ses nuances.
Le sentiment aussi d’être loin de tout souci : pas de télé, pas de radio, pas d’internet, pas de journaux.
Alors, la retombée est rude :la Syrie, le chômage, les mendiants du métro, les SDF qui sont restés, eux, dans leur rue.
Mais pour le moment je suis encore comme anesthésiée et ne trouve plus rien à en dire.
Repensons y ensemble, prions ensemble, agissons ensemble.

Martine de Maximy