guerre

Les pleurs et le cri : « Que cessent toutes les guerres ! »

« Je pense à toutes ces personnes qui pleurent : des personnes isolées, des personnes en quarantaine, des personnes âgées seules, des personnes hospitalisées et des personnes en thérapie… ».
Lors de la messe de ce dimanche 29 mars, le pape François a adressé ses pensées à tous ceux qui pleurent à cause de la pandémie.
Et puis, à l’Angelus, a lancé un appel pour un cessez-feu global et immédiat.
Ici la vidéo de la messe et le texte de son homélie.

Vive le pape !

« Sans doute, le savez-vous déjà, mais il faut le redire. Devant la foule rassemblée place Saint-Pierre, le pape a raconté hier sa visite de la veille dans un camp de réfugiés sur l’île grecque de Lesbos ».
La chronique de Bernard Guetta sur France Inter, 18 avril 2016

« Nos larmes ont la même couleur »

Bushra Awad (Palestinienne) et Robi Damelin (Israélienne), qui ont perdu chacune un fils dans le conflit, nous parlerons de leur combat pour la paix.
Avec Anne Guion, auteur du livre « Nos larmes ont la même couleur » (éd. du Cherche-Midi).

Gaza, l’impasse

2000 morts, 113.000 maisons endommagées, dont 22.000 totalement détruites, 100.000 personnes déplacées, des écoles et des hôpitaux bombardés…
À Gaza rien n’a changé depuis le bombardement du mois d’août 2014.
Le témoignage de Christophe Denantes

Alep. Une ville assoiffée

« Depuis le 2 juin 2014, une ville entière est privée d’eau… Ce n’était ni le carême ni le ramadan… Une ville martyre, oubliée, vivant dans l’indifférence du monde… »
La lettre du frère Georges Sabe

Emmanuel ! Un cri de guerre ?

Y a-t-il un lien indissociable entre la violence et Dieu ?
Chaque jour, en Centre Afrique, au Pakistan, en Inde, en Syrie, au Moyen-Orient et ailleurs, on tue pour des raisons apparemment religieuses.
Mais tous les massacreurs de l’histoire ne sont-ils pas aussi des massacreurs de Dieu ?
La chronique d’Alain Cabantous